LE DIRECT
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990"

Max Armengaud : "Je photographie les institutions, elles sont un repère identitaire dans notre imaginaire collectif"

20 min

Max Armengaud est un photographe, artiste témoin et archiviste. Son travail consiste à prendre en photo des institutions, des lieux symboles, en passant par le portrait individuel des gens qui vivent et construisent ces institutions. Il capte la vérité intérieure et construit un portrait collectif.

Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990" Crédits : © Armengaud

Aujourd'hui, dans Paso Doble :

Max Armengaud, photographe, pour l'exposition Antichambre au Théâtre La Criée à Marseille jusqu'au 4 janvier 2017.

L’institution est un repère qui a en plus un contrôle sur sa propre image, produit lui-même de l’image : l’image officielle, ou plutôt de l’imagerie stéréotypée, ce récit de l’image de communication visuelle qu’il met en place pour se donner à voir.

Il y a bien un réel enjeu en termes d’images dans la relation à cet objet et c’est le champ de visibilité que je travaille en passant derrière la façade et en donnant un statut de représentation à des fonctions et des espaces qui n’ont pas ce statut là dans l’imagerie oficielle et en déconstruisant la hiérarchie, en traitant de manière égalitaire tous les niveaux hiérarchiques, cela construit un portrait collectif du lieu : à l’Opéra Garnier, on peut aussi bien voir les danseurs étoiles que les femmes de ménage ou les machinistes...

Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990" Crédits : © Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de l'Opéra de Paris 1986-1990" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait de la Cité du Vatican, 1990-1991" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait des arènes de Madrid, 1994"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait des arènes de Madrid, 1994" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait des arènes de Madrid, 1994"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait des arènes de Madrid, 1994" Crédits : © Max Armengaud
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait des arènes de Madrid, 1994"
Photographie de Max Armengaud de la série "Un portrait des arènes de Madrid, 1994" Crédits : © Max Armengaud

Le collectif n’est pas un grand groupe anonyme mais c’est une addition d’individus et de singularités et chaque portrait individuel est un croisement entre un portrait personnel, privé, intime et le lien à l’histoire collective.

Pour suivre les actualités de Max Armengaud : son site officiel.

Photos de l'exposition Antichambre au Théâtre La Criée à Marseille

Photos de l'exposition "Antichambre" de Max Armengaud au Théâtre La Criée à Marseille
Photos de l'exposition "Antichambre" de Max Armengaud au Théâtre La Criée à Marseille Crédits : Max Armengaud
Photos de l'exposition "Antichambre" de Max Armengaud au Théâtre La Criée à Marseille
Photos de l'exposition "Antichambre" de Max Armengaud au Théâtre La Criée à Marseille Crédits : Max Armengaud

Chroniques

6H25
2 min

Les Émois

Noël blême : le Bouquin de fin d'année

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......