LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Révolte au bagne de Rochefort au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895)

Michel Pierre : "La France de la Troisième République était un régime de fer vis-à-vis des déviants de la loi commune"

19 min

L'historien Michel Pierre publie un essai historique qui ausculte l'évolution de la France sur quatre siècles à travers l'histoire des bagnes. Analyse de la logique d'un système...

Révolte au bagne de Rochefort au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895)
Révolte au bagne de Rochefort au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895) Crédits : ©Bianchetti/leemage - AFP

Lundi livre dans Paso Doble, avec :

Michel Pierre, agrégé d’histoire, licencié en histoire de l’art et en archéologie et auteur, pour Le temps des bagnes : 1748 – 1953, aux éditions Tallandier.

Je ne voulais pas seulement évoquer les bagnes coloniaux dans ce livre mais essayer de voir l’ensemble d’un système pénal. Un système pour les mineurs, un système pour les adultes, mais j’ai aussi voulu aborder le cas des bagnes militaires, la justice militaire. Je voulais rassembler ces trois univers qui sont très souvent proches.

Résumé du livre par l'éditeur

Galère, bagne, garde-chiourme, taulard. Le vocabulaire d’aujourd’hui garde la trace d’une histoire de plusieurs siècles et symboliquement achevée lorsqu’en 1953 les derniers forçats sont rapatriés de Guyane.

C’est aussi l’époque où s’applique l’ordonnance de 1945 relative à l’enfance délinquante qui clôt un processus de lente disparition des maisons de correction pour enfants. Et c’est encore le temps où, de manière défi nitive, disparaît « Biribi » qui désignait le tragique archipel des structures punitives de l’armée française en Afrique du Nord. Les lieux de punition étaient des camps forestiers non loin du Maroni, des îles en Nouvelle-Calédonie, Tataouine dans le Sud tunisien ou encore Mettray et Aniane en France pour les enfants et adolescents. Une géographie multiple venant après les bagnes portuaires de Toulon, Brest et Rochefort et laissant traces et vestiges. Et aussi quelques noms au cours des siècles :
Vidocq, Louise Michel, « Papillon », Jean Genet, parmi tant de matricules anonymes.
En reliant les lois, les lieux et les vies, ce livre présente des centaines de milliers de destins qui ont subi le temps des bagnes depuis l’Ancien Régime jusqu’au Second Empire et aux Troisième et Quatrième République. En restituant une longue mémoire, il parcourt une histoire des mentalités, décrit des tensions sociales et des représentations culturelles, contribue à l’histoire de la justice sur plus de deux siècles et pose des questions toujours d’actualité.

Forçats scieurs du pénitencier Saint-Laurent (Saint Laurent) à Cayenne (Guyane française) au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895)
Forçats scieurs du pénitencier Saint-Laurent (Saint Laurent) à Cayenne (Guyane française) au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895) Crédits : ©Bianchetti/leemage - AFP

Dans les années 1870/1880, la République est encore fragile, elle craint un retour de la monarchie. Pour éviter les troubles, il faut contrôler la société et rassurer les possesseurs, la paysannerie, la petite et moyenne bourgeoisie qui commence à adhérer au système, que l’ordre et la loi soient deux termes à l’égal de « liberté, égalité, fraternité ». Il y a une volonté de faire en sorte que l’idée de progrès soit partagée par tous et la loi s'applique durement pour ceux qui s’en éloignent par la délinquance.

Une exécution au bagne de Toulon au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895)
Une exécution au bagne de Toulon au 19ème siècle. Gravure in "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1877) par Pierre Zaccone (1817-1895) Crédits : ©Bianchetti/leemage - AFP

Le bonheur de l’historien quand il travaille sur la très longue durée, c’est qu’on voit comment la période contemporaine vient de longues décennies voire de longs siècles presque d’échecs. La France fait partie de ces pays, dans la longue histoire du système pénal et du code, qui n’a jamais été très en avance sur des solutions innovantes sur l’exécution de la peine…

Chroniques
6H25
3 min
Les Émois
Schnock 23 ou toutes les saveurs d'Aznavour
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......