LE DIRECT
"Au travail, tome 2" d'Olivier Josso-Hamel

Olivier Josso-Hamel : "La culture est un travail, quelque chose qui se construit"

19 min

L'auteur de BD Olivier Josso-Hamel poursuit son introspection au fil de son crayon dans le tome 2 de sa série "Au travail". Il y déploie une histoire intimiste, son enfance, sa généalogie et assemble les pièces du puzzle de sa vie pour comprendre d'où il vient et l'origine de sa passion pour la BD.

"Au travail, tome 2" d'Olivier Josso-Hamel
"Au travail, tome 2" d'Olivier Josso-Hamel Crédits : L'Association

Aujourd'hui, vendredi BD dans Paso Doble, avec :

Olivier Josso-Hamel, auteur de BD, pour Au travail tome 1 et 2, aux éditions de L’Association.

Ces livres sont nés d’un besoin, il y est question de mémoires, de famille, de généalogie et aussi de questions : à un moment de ma vie, je me suis demandé pourquoi je continuais la BD, d’où cela venait, pourquoi je m’accrochais alors que c’était si difficile...

Résumé de l'éditeur

Au Travail, second du nom ? Donnant suite au jet d’encre éclairé du volume inaugural, Olivier Josso-Hamel continue son exploration autobiographique. Toujours sur papier radiologique, il inspecte la bande dessinée et les origines de sa propre pratique : après un feu orange haut en symbole et en couleur, l’auteur passe au vert, allégorie végétale pétrie d’espoir salutaire.
Dans ce deuxième opus, un trait précis sert une lettre soignée afin de sonder un parcours humain et artistique construit dès l’enfance. À travers les figures de son passé, réelles ou dessinées, Olivier Josso-Hamel questionne ici la mémoire et l’absence : quand la famille devient monde du silence, un père disparu peut en cacher bien d’autres. Pourtant, racines et images subsistent, illustrées par une transmission bibliophile issue du Saint-Nazaire de l’après-guerre.
Tel un pudique puzzle se dévoilant par à-coups, l’auteur remonte ses pièces manquantes au fil du temps, sans nostalgie mais en quête de sens et de vie. D’une empreinte singulière, les planches d’Au Travail témoignent au présent des perceptions de l’artiste face à l’existence comme à l’activité de création. La bande dessinée et sa part d’inconscient y sont vivement convoquées : après La Mauvaise Tête de Franquin du tome 1, ce volume 2 rend hommage à L’Île noire de Hergé pour s’achever en un lieu idoine avec Dubout, Sempé, Reiser et Bretécher. Vaste chantier conceptuel, Au Travail nous transporte au sein de pages à double charge, où l’introspection graphique se teinte d’hypnose sensible.

"Au travail, tome 2" d'Olivier Josso-Hamel
"Au travail, tome 2" d'Olivier Josso-Hamel Crédits : L'Association

J’ai commencé cette série en 2007, à l’époque c’était Nicolas Sarkozy qui était au pouvoir et qui en avait plein la bouche du mot « travail », ses propos étaient très culpabilisants sur le fait de gagner de l’argent. Moi je fais de la BD, je gagne très peu d’argent ; ça me posait question mais ce n’est pas la seule chose qui m’anime, il faut qu’il y ait un sens dans le fait de faire de la BD.

"Au travail tome 1" d'Olivier Josso-Hamel
"Au travail tome 1" d'Olivier Josso-Hamel Crédits : L'Association
"Au travail tome 1" d'Olivier Josso-Hamel
"Au travail tome 1" d'Olivier Josso-Hamel Crédits : L'Association

Je revendique que le fait de faire de la BD soit pour moi un travail, un labeur, mais de mon propre chef et par goût...

Chroniques

6H25
3 min

Les Émois

Rien ne va plus, enfin : revoir "Les Tricheurs" de Barbet Schroeder

Bibliographie

Au travailOlivier Josso-HamelL'Association, 2012

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......