LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Normandie, terre d'écriture de l'écrivain Romain Slocombe qui s'en inspire pour la description des paysages de ses romans.

Romain Slocombe : "Un écrivain de noir qui veut avoir un peu d’humour a beaucoup de chance s’il a des origines à la fois britanniques et juives, c’est mon cas !"

20 min

Romain Slocombe est un artiste aux multiples talents, membre du collectif Bazooka et tour à tour dessinateur, photographe, réalisateur... Mais c'est finalement l'écriture qui le happe aujourd'hui. Il publie un recueil de nouvelles noires traversées par l'instinct meurtrier et prédateur des hommes.

Normandie, terre d'écriture de l'écrivain Romain Slocombe qui s'en inspire pour la description des paysages de ses romans.
Normandie, terre d'écriture de l'écrivain Romain Slocombe qui s'en inspire pour la description des paysages de ses romans. Crédits : Photo12 / Gilles Targat - AFP

Aujourd'hui dans Paso Doble :

Romain Slocombe, photographe, réalisateur, illustrateur, traducteur et écrivain, pour Hématomes, aux éditions Belfond.

Je suis un écrivain de roman… J’aime les romans touffus, 400 ou 500 pages ne me font pas peur en tant qu’écrivain ou lecteur. La nouvelle est un exercice très difficile, c’est très court, il faut trouver une chute et avoir une bonne idée qui n’a pas besoin d’être développée sur des centaines de pages.

Résumé de l'éditeur

Dans la campagne normande, un thanatopracteur reçoit des lettres anonymes l'invitant à un macabre jeu de l'oie. À Paris un soir de mars 1998, tandis que Guy Georges, identifié par son ADN, est sur le point d'être arrêté, la jolie étudiante Julie Coray rentre seule chez elle et se croit suivie. En Lorraine, Anne Chamberland, jeune sculptrice venue présenter une oeuvre éphémère en résidence artistique, se pétrifie lorsqu'elle reconnaît, derrière les kilos accumulés, le visage de l'aubergiste qui la sert à table. Un représentant en insecticides s'invite chez un client dans l'Eure afin de lui soutirer un devis pour travaux : comment imaginer que l'homme, endetté et veuf depuis quelques jours, est capable d'un acte désespéré ?
Dans ces contes cruels sur les routes de campagne, traversés par l'instinct meurtrier et prédateur des hommes, et faisant suite au recueil de nouvelles très japonaises Route 40 (Belfond, 2016), Romain Slocombe nous replonge dans des abîmes de noirceur. Une seule règle ici : les histoires courtes finissent toujours mal...

Je suis un grand amateur des livres de Georges Simenon, il avait une écoute extraordinaire, c’était une éponge à histoires et à vies.

Une route de Normandie
Une route de Normandie Crédits : Photo12 / Gilles Targat - AFP

Je suis assez blindé et j’aime endosser des rôles, même ceux de personnages extrêmement négatifs et glauques...

Chroniques
6H25
3 min
Les Émois
"Transsiberian back to black" ou les Soirées sans issue de Saint-Petersbourg

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......