LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Masque anthropomorphe, © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Patrick Gries

Yves Le Fur : "Les arts d’Afrique et d’Océanie n’étaient pas une influence directe pour Pablo Picasso mais avaient un rôle magique"

19 min

Yves Le Fur est le commissaire d'une exposition qui tissent et montrent les liens profonds entre les arts d'Afrique et d'Océanie et l'oeuvre de Picasso, un rôle magique pour l'artiste qui puisait dans la simplification et la force de ces arts pour nourrir sa création...

Masque anthropomorphe, © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Patrick Gries
Masque anthropomorphe, © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Patrick Gries

Mardi exposition dans Paso Doble, avec :

Yves Le Fur, directeur du patrimoine et des collections du musée du quai Branly, spécialiste d’arts premiers, pour l’exposition Picasso primitif au quai Branly jusqu’au 23 juillet 2017.

Les arts non occidentaux ne s’encombrent pas des émotions humaines mais sont en liaison avec des forces qui nous dépassent, des forces surnaturelles. C’est ce que va comprendre Picasso qui va aller chercher ça au fond de lui, de manière profonde… Il a une idée quasi sacrificielle de son art.

L'exposition

Exposition événement du printemps 2017 avec la participation exceptionnelle du Musée national Picasso – Paris, l’exposition Picasso Primitif offre un regard totalement inédit sur l’étroite relation qui unit Picasso et les arts d’Afrique, d’Océanie, des Amériques et d’Asie. Conçue par Yves Le Fur – directeur du département du patrimoine et des collections du musée du quai Branly – Jacques Chirac, et spécialiste des arts premiers, l’exposition propose un éclairage résolument nouveau sur l’oeuvre de Picasso.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pablo Picasso, "Jeune garçon nu", 1906, huile sur toile, 67 cm x 43 cm © Paris, musée Picasso, © RMN-Grand Palais (musée Picasso de Paris) / Mathieu Rabeau / © Succession Picasso 2017
Pablo Picasso, "Jeune garçon nu", 1906, huile sur toile, 67 cm x 43 cm © Paris, musée Picasso, © RMN-Grand Palais (musée Picasso de Paris) / Mathieu Rabeau / © Succession Picasso 2017
Figure d'homme, probablement fin 19e - début 20e siècle, Bois, fibres végétales, 97 x 24 x 18,5 cm, Sentani, Asie
Figure d'homme, probablement fin 19e - début 20e siècle, Bois, fibres végétales, 97 x 24 x 18,5 cm, Sentani, Asie Crédits : © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Thierry Ollivier, Michel Urtado

C’est la découverte pour Picasso d'une forme d'art, celle des arts d'Afrique et d’Océanie, à l'époque une forme d'expression nouvelle et qu'il cherchait pour passer à autre chose après période bleue et période rose.

Musée du quai Branly - Jacques Chirac. Vue de l'exposition : "PICASSO PRIMITIF", © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde, © Succession Picasso 2017.
Musée du quai Branly - Jacques Chirac. Vue de l'exposition : "PICASSO PRIMITIF", © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde, © Succession Picasso 2017.
Chroniques
6H25
3 min
Les Émois
Tristan Bernard ou le Marquis des stades

Bibliographie

Couverture du catalogue de l'exposition

Picasso PrimitifYves Le FurFlammarion / Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, 2017

Intervenants
  • Directeur du patrimoine et des collections du musée du quai Branly, spécialiste d’arts premiers
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......