LE DIRECT
 Image de Une du site de la drag-queen, Alaska Thunderfuck (2020)

Alaska Thunderfuck ou la Diva des poubelles - Diptyque des créatures, 2

28 min
À retrouver dans l'émission

"Du trash, je fais un trésor" dit la drag-queen Alaska Thunderfuck. Qui est ce personnage créé et interprété par Justin Honard? Cas rare chez les drag-queens, elle est dotée d’une biographie, ce qui lui donne l'épaisseur d’un personnage. Elle se présente comme un alien venant de la planète Glamtron.

 Image de Une du site de la drag-queen, Alaska Thunderfuck (2020)
Image de Une du site de la drag-queen, Alaska Thunderfuck (2020) Crédits : COPYRIGHT 2020 ALASKA THUNDERFUCK

« Une drag-queen, rappelle Charles Dantzig, est tout ensemble une diva, une clownesse, une séductrice et une humoriste. C'est un être humain qui utilise son corps pour devenir une créature. Une drag-queen, c'est le personnage et son créateur en un seul corps ». 

Dans le cas d’Alaska, ce qui est intéressant, c'est qu'elle est « à double détente ; il y a un corps qui s'appelle Justin, lequel interprète ce personnage d'Alaska. Le personnage d'Alaska joue lui-même des personnages et cela participe de quelque chose de très moderne qui est la croyance que le moi n'est pas unique. »

Travestis et drag-queens sont restés très, longtemps invisibles. Le monde a aperçu les travestis par le prisme de la comédie, en chansons, au cabaret ou dans des films. C'est l'émission RuPaul's Drag Race, concours de drag queens existant depuis douze ans, qui a répandu la popularité des drag-queens dans le monde entier.

« Drag-queen est un métier et un métier sérieux qui nécessite des heures de maquillage, d'habillement et de répétitions. Et c'est un métier à types. Comme au cirque, il y a les clowns blancs et les contre-pitres, note Charles Dantzig ». 

Les deux types les plus importants sont la pageant queen, reine de beauté glamour, et la comedy queen, qui est là pour faire rire, pour amuser dans des numéros qui peuvent être des sketchs, des chansons parodiques, ou encore des lip-synchs (playbacks).  Dans deux séries de l'émission, en 2013 et en 2016, on a vu apparaître une drag-queen de génie, Alaska. Son créateur, Justin Honard, a créé un personnage singulier qui pourrait avoir été dessiné par Willem dans Libération, mis en paroles par Copi dans une pièce de théâtre et aurait sans doute enchanté Henri de Toulouse-Lautrec.  

Qui est à l'Alaska, la diva des poubelles? Pour en parler dans cette deuxième partie du diptyque des créatures, après Ubu, Charles Dantzig reçoit Anatole Tomczak, traducteur notamment du Portrait de Dorian Gray, non censuré d'Oscar Wilde.

Pour Anatole Tomczak, 

"les drag queens sont toujours sur une sorte de crête entre le sexy et le monstrueux, entre le sérieux et le parodique, entre le glamour et le trash, entre le bon et le mauvais goût. On pourrait dire que la drag queen Alaska est une punk ou une punk queen, une gothique clown. Alaska a ceci de particulier qu'elle passe par énormément de registres, du trash au pur glamour hollywoodien et à la gogo danseuse du futur."

Alaska Thunderfuck (2009), RuPaul's Drag Race, RuPaullywood or Bust People
Alaska Thunderfuck (2009), RuPaul's Drag Race, RuPaullywood or Bust People Crédits : Alaska Thunderfuck/RuPaul's Drag Race

Auteur :  Justin Honard, né en 1985. Drag-queen. Américain. Gay. Politique : gauche.

Œuvres :  sketches, chansons et participations à des tournées de spectacles.

Personnage : Alaska Thunderfuck, dite aussi Alaska Thunderfuck 5000, mais aussi, plus simplement, Alaska.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

RuPaul's Drag Race, saison 5, et Ru Paul All Stars 2, chaînes du câble et DVD

Les dix meilleurs moments d’Alaska dans RPDG : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Alaska politique 

Rachel Mason, Circus of Books, Netflix (2020) 

Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray non censuré, traduit par Anatole Tomczak, Les Cahiers rouges, Grasset 

Adolf Loos, Comment doit-on s'habiller ?, traduit par Anatole Tomczak, Les Cahiers rouges, Grasset. 

Sam Feder, Identités trans : au-delà de l’image, Netflix

Jennie Livingston, Paris is Burning, DVD

Paul Preciado, Je suis ce monstre qui vous parle, Grasset 

Susan Sontag, Contre l’interprétation.

En référence

Le secret professionnel d’un travesti

Charles Dantzig et Personnages en personne sur Facebook : https://www.facebook.com/Charles-Dantzig-1372546902781563

Instagram : cdantzig

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......