LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Anne Wiazemski, petite-fille de François Mauriac qui a constaté la disparition de la jeune fille, elle-même auteur du roman "Jeune Fille" en 2007. Portrait vers 1968, tournage de "Sympathy for the devil".

La jeune fille ou le Personnage impossible -1830-1970 - diptyque des stéréotypes féminins en art 2/2

28 min
À retrouver dans l'émission

Pudique et (vraiment ou fictivement) ingénue chez Musset, sauvageonne à domestiquer chez la Comtesse de Ségur, promise à l’homme par son oreiller chez Gautier, obsédée par la pureté chez Jammes, fugitive et entêtante chez Alain-Fournier, démultipliée chez Proust, qui est la jeune fille?

Anne Wiazemski, petite-fille de François Mauriac qui a constaté la disparition de la jeune fille, elle-même auteur du roman "Jeune Fille" en 2007. Portrait vers 1968, tournage de "Sympathy for the devil".
Anne Wiazemski, petite-fille de François Mauriac qui a constaté la disparition de la jeune fille, elle-même auteur du roman "Jeune Fille" en 2007. Portrait vers 1968, tournage de "Sympathy for the devil". Crédits : Ian Tyas/Keystone Features/Getty Images - Getty

Voici la jeune fille, inventée dans une période pleine de conservatisme, en 1830, et disparue en 1970 après le dérèglement de tous les sens des années 60, dans ce diptyque des stéréotypes féminins. Celui de la garce, dont Charles Dantzig parlait la semaine dernière, est toujours vivace : il le reste sans doute parce qu'il peut passer pour flatteur, tandis que le stéréotype de la jeune fille a, en revanche, complètement disparu, explique l'écrivain.

"On ne sait pratiquement plus, poursuit Charles Dantzig, sauf sans doute dans quelques familles de la bourgeoisie conservatrice, ce que veut dire l'expression "jeunes filles". Et si on l'ignore, cela vient de ce que lidéal qui a présidé à sa création n'existe plus. Une jeune fille, si je devais tenter de la définir un tant soit peu, était un être de sexe féminin, entre la post-adolescence et la toute première jeunesse, entre 16 et 20 ans, qui était réservée, discrète, bien élevée, obéissante, de préférence pieuse et surtout vierge. Nos ancêtres ont vécu pendant un siècle et demi sur cette conception de ce qu'une femme de cet âge-là devait être, conception qu'on a mise en pratique dans la bourgeoisie avant tout. Comme celle-ci avait une puissance d’imprégnation relativement grande dans les autres classes sociales, cette jeune fille s’est retrouvée partout, à l’exception possible du peuple. Et que depersonnages de fiction pour l'illustrer!"

"Son acte de décès, note Charles Dantzig, a été dressé par François Mauriac peu de temps avant sa mort, dans un entretien avec Madeleine Chapsal. 

L'écrivain indique dans cet entretien :

"Vous ne savez pas ce qu'était une jeune fille, c'était une être, une créature, il faut bien le dire, tout à fait artificielle, très préservée, très surveillée, qui ne lisait pas, ne voyait pas certaines choses, ne sortait jamais seule. Mais enfin, moi, continue Mauriac. J'ai encore connu cette jeune fille-là et j'ai subi son charme." Qui est la jeune fille ? 

Pour en parler, Charles Dantzig reçoit Denis Pernot, Professeur de littérature à l'Université de Sorbonne Paris-Nord, Directeur de l'UFR Lettres, Langues, Sciences humaines et de société, spécialiste de la littérature romanesque et de la littérature d'idées au tournant des siècles. Il a récemment publié Henri Barbusse. Les Discours du Feu, (aux Éditions universitaires de Dijon, 2018)

Auteurs : Cinéastes, romanciers, dramaturges, chanteurs français, car nous avons affaire à une notion très française.  

Œuvres :  nombreuses, principalement dans le roman.

Personnage ou stéréotype : la jeune fille, 1830-1970.

Bibliographie

Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes, La Pléiade/Gallimard

Honoré de Balzac, Ursule Mirouët, GF

Marie Chaix, L’Âge du tendre, Le Seuil

Jules Ferry, Discours et Opinions, Armand Colin  

Théophile Gautier, Romans, contes et nouvelles, I, La Pléiade, Gallimard

Francis Jammes, Clara d'Ellébeuse ou l'histoire d'une ancienne jeune fille, Mercure de France, 1899

Manuscrit, Clara d'Ellébeuse ou l'histoire d'une ancienne jeune fille/Jammes, Francis (1868-1938) Date d'édition : 1899, http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44949715j
Manuscrit, Clara d'Ellébeuse ou l'histoire d'une ancienne jeune fille/Jammes, Francis (1868-1938) Date d'édition : 1899, http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44949715j Crédits : Gallica/Bnf

Alfred de Musset, La Coupe et les lèvres,  poème dramatique en deux actes et en vers, publié une première fois dans la Revue des deux mondes en 1831, puis  dans le recueil Un Spectacle dans un fauteuil en 1833 

Baronne Staffe, Usage du monde : règles du savoir-vivre, etc., 1889

Denis Pernot, Henri Barbusse. Les Discours du Feu, éditions universitaires de Dijon, 2018.

Charles Dantzig et Personnages en personne sur Facebook
Instagram : cdantzig

En référence : 

Arnold Turboust, “Adélaïde”:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Professeur de littérature à l'Université de Sorbonne Paris-Nord
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......