LE DIRECT
Le Grand Meaulnes, déguisé lors de la fête étrange, joué par Jean Blaise (pseudonyme d'acteur du sculpteur Miroslav Brożek) dans l'adaptation du roman  d'Alain-Fournier par Isabelle Rivière avec le réalisateur Jean-Gabriel Albicocco,

Le Grand Meaulnes ou l’Adolescence romantique (diptyque de l’adolescence, 1)

28 min
À retrouver dans l'émission

Qui est Augustin, dit le Grand Meaulnes, personnage énigmatique, "sorte de Rimbaud qui n'irait pas jusqu'à la méchanceté"? Il arrive avec ses 17 ans, par un dimanche de novembre, ouvrant la porte à des aventures adolescentes où culmine la fête étrange du pays perdu...

Le Grand Meaulnes, déguisé lors de la fête étrange, joué par Jean Blaise (pseudonyme d'acteur du sculpteur Miroslav Brożek) dans l'adaptation du roman  d'Alain-Fournier par Isabelle Rivière avec le réalisateur Jean-Gabriel Albicocco,
Le Grand Meaulnes, déguisé lors de la fête étrange, joué par Jean Blaise (pseudonyme d'acteur du sculpteur Miroslav Brożek) dans l'adaptation du roman d'Alain-Fournier par Isabelle Rivière avec le réalisateur Jean-Gabriel Albicocco, Crédits : Madeleine Films, AWA Films, Pathé Consortium Cinéma

"Dans les couloirs s’organisaient des rondes et des farandoles. Une musique, quelque part, jouait un pas de menuet… Meaulnes, la tête à demi cachée dans le collet de son manteau, comme dans une fraise, se sentait un autre personnage. Lui aussi, gagné par le plaisir, il se mit à poursuivre le grand pierrot à travers les couloirs du Domaine, comme dans les coulisses d’un théâtre où la pantomime, de la scène se fût partout répandue. Il se trouva ainsi mêlé jusqu’à la fin de la nuit à une foule joyeuse aux costumes extravagants. Parfois il ouvrait une porte, et se trouvait dans une chambre où l’on montrait la lanterne magique. Des enfants applaudissaient à grand bruit… Parfois, dans un coin de salon où l’on dansait, il engageait conversation avec quelque dandy et se renseignait hâtivement sur les costumes que l’on porterait les jours suivants…

Un peu angoissé à la longue par tout ce plaisir qui s’offrait à lui, craignant à chaque instant que son manteau entre ouvert ne laissât voir sa blouse de collégien, il alla se réfugier un instant dans la partie la plus paisible et la plus obscure de la demeure. On n’y entendait que le bruit étouffé d’un piano." (Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes, chapitre 14, "La fête étrange (suite)").

Charles Dantzig note :

"Quelle bonne idée que cette fête en costumes d'adolescents dans une maison délabrée où tout se passe sans une explication."

Dans cet espace aux contours flous et dans ce fugitif moment se détachent les merveilleuses figures de la jeune fille, Yvonne de Galais et, surtout, de son frémissant et séduisant frère, Frantz.

Charles Dantzig place Augustin et Frantz face à face et souligne :

"Le Grand Meaulnes est presque un antihéros. Il est gauche, inapte, emporté", quand Frantz de Galais est captivant :

"C'est un garçon fougueux, franc, susceptible, destructeur, lyrique. Ses fiançailles rompues, il disparaît et se fait bohémien avec quelque chose d'un Julien Sorel qui n'aurait pas tenté de ruser. Voici ce qu'il est : Frantz de Galais, un personnage de Musset resté dans la brume. Alain-Fournier l'y a laissé en croyant Augustin Meaulnes, le personnage central."

Pour Charles Dantzig, 

"Meaulnes est une absence. Il ne cesse de se taire, de bougonner, de gâter ses chances, de disparaître. Il y a en lui quelque chose de Rimbaud, un Rimbaud qui n'irait pas jusqu'à la méchanceté."

Qui est Le Grand Meaulnes? Pour en parler, Charles Dantzig reçoit Denis Pernot, professeur de littérature française des XIXe et XXe siècles à l'université de Paris 13, Directeur de l'UFR Lettres, Langues, Sciences humaines et de société, spécialiste de la littérature romanesque et de la littérature d'idées au tournant des siècles. Il a récemment publié Henri Barbusse. Les Discours du Feu, (aux Éditions universitaires de Dijon, 2018) et pour rappel, vous avez publié La Jeunesse en discours (1880-1925). Discours social et création littéraire, Champion, 2007.

Auteur : Alain-Fournier. 1886-1914. Romancier. Français. Hétérosexuel.   

Œuvre : Le Grand Meaulnes, 1913.   

Personnage : Augustin Meaulnes.

Adaptations : plusieurs adaptations au théâtre. Une bande dessinée en 2011. Deux films français, en 1967 et 2006, Meaulnes étant respectivement interprété par Jean Blaise et Nicolas Duvauchelle.

Bibliographie :

Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes suivi de Choix de lettres, de documents et d'esquisses, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", n° 646 (Parution le 12 Mars 2020).

Le Grand Meaulnes, avec Jean Blaise et Brigitte Fossey, réalisé par Jean-Gabriel Albicocco (1967)

Le Grand Meaulnes, avec Nicolas Duvauchelle, Jean-Baptiste Maunier, réalisé par Jean-Daniel Verhaeghe (2001)

Denis Pernot, Henri Barbusse. Les Discours du Feu, éditions universitaires de Dijon

Charles Dantzig et Personnages en personne sur twitter : https://twitter.com/CharlesDantzig

Sur facebook : https://www.facebook.com/charles.dantzig

Instagram : cdantzig

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......