LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Détail de la couverture du roman "Les Vilaines", Editions Métailié, collection "Bibliothèque Hispano-Américaine", 2021

Les Vilaines ou les Misérablesses

28 min
À retrouver dans l'émission

Qui sont les "Vilaines"? La Tante Encarna, Maria la sourde-muette, Machi Trans "l'ensorceleuse" et Camila, la narratrice de leur histoire...

Détail de la couverture du roman "Les Vilaines", Editions Métailié, collection "Bibliothèque Hispano-Américaine", 2021
Détail de la couverture du roman "Les Vilaines", Editions Métailié, collection "Bibliothèque Hispano-Américaine", 2021 Crédits : Christer Stromholm

Charles Dantzig nous convie à découvrir "Les Vilaines" :

"Ces jours-ci a lieu la rentrée des classes, où l’on dit aux enfants : soyez sages. On leur donne des instructions de bien se tenir en plus de bien étudier, et cela d’autant que nous vivons un temps qui me rappelle celui de l’ordre moral du président Mac Mahon. Pensons simplement à celui, encore proche, où la mode habillait les femmes gaiement et un peu court. Aujourd’hui elles ont l’air de cierges, sinon de sac-poubelles, car pour être encore plus moral, on s’habille avec du recyclé. On rêve d’un ministre de l’Education qui dirait aux filles, surtout à celles qui sont les proies d’une religion ou d’une autre : il est temps d’être vilaines. Les vilaines dont nous allons parler aujourd’hui mettent en cause une notion qui affole depuis quelques années notre pauvre pays en proie au mot « identité ». Ce sont les personnages d’un excellent roman argentin de Camila Sosa Villada que je recommande vivement, Les Vilaines. Et ce sont toutes des femmes trans, A Córdoba, en Argentine". 

Qui sont les Vilaines ? Pour en parler, Charles Dantzig reçoit Laura Alcoba, romancière, dont le dernier livre paru est La Danse de l’araignée, chez Gallimard, et traductrice du roman, Les Vilaines, paru chez Métailié, en 2021.

Auteur :  Camila Sosa Villada, romancière et actrice argentine, née en 1982.

Œuvre :  Las Malas, roman, publié en Argentine en 2019 et traduit en 2021 sous le titre Les Vilaines chez Métailié.

Personnage : Les Vilaines.

Evoquant les rites et la communauté de travestis et de trans qu'elle a créés, Camila Sosa Villada indique :

"J’avais besoin de leur donner une spiritualité, quelque chose qui les connecte à un autre univers. C’était une façon de leur rendre une forme de justice qui aurait à voir avec la beauté. Une justice qui ait plus de valeur que celle de nos gouvernements ou de ceux qui nous ont fait du mal" ("Les Vilaines, de Camila Sosa Villada : manifeste pour les trans divines", Le Monde des Livres, par Ariane Singer, 6 mars 2021)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Camila Sosa Villada, Les Vilaines, Métailié

Laura Alcoba, La Danse de l’araignée, Gallimard

Manuel Puig, Le baiser de la femme-araignée, Points Seuil

Duncan Tucker, Transamerica, DVD

En référence

Le secret professionnel d’une chorégraphe transexuelle et du genre des princesses : Phia Ménard

Secret professionnel des travestis

Charles Dantzig et Personnages en personne sur Facebook : https://www.facebook.com/charles.dantzig

Instagram : cdantzig

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......