LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Akhenaton, Melissa Laveau, Bernard Pivot, Shuriken, Napoleon Madox et Kephren

Akhenaton, Shuriken (IAM), Bernard Pivot // en LIVE, Melissa Laveaux et Napoleon Madox - Rap rêvolté et ricochets littéraires

54 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, Akhenaton et Shuriken, rappeurs, à l'occasion de la parution du nouvel album d'IAM "Rêvolution" et Bernard Pivot qui signe "La mémoire n'en fait qu'à sa tête" aux éditions Albin Michel. A leurs côtés pour 1 titre LIVE, Melissa Laveaux et Napoleon Madox.

Akhenaton, Melissa Laveau, Bernard Pivot, Shuriken, Napoleon Madox et Kephren
Akhenaton, Melissa Laveau, Bernard Pivot, Shuriken, Napoleon Madox et Kephren Crédits : Martin Quenehen - Radio France

A L B U M : "Rêvolution" d'IAM - Def Jam Records

"Rêvolution" est un disque immense, qui déborde, qui donne plus qu'il ne prend, un disque lumineux, volontaire, généreux et rigolard, maquisard et empathique, pas dupe et jamais blasé, c'est une déclaration d'amour à la musique, la leur, la nôtre, rap, reggae, soul, funk, c'est une main tendue à tous ceux qui ne veulent pas se contenter de respirer, un avertissement aussi, à ceux qui entretiennent la haine sans penser aux conséquences, à ceux qui se trouvent toujours une excuse pour ne pas avancer, pour accuser l'autre de leurs propres dérives.

Rêvolution
Rêvolution Crédits : IAM

L I V R E : "La mémoire n'en fait qu'à sa tête" de Bernard Pivot - Editions Albin Michel

« On s’arrête tout à coup de lire. Sans pour autant lever les yeux. Ils restent sur le livre et remontent les lignes, reprenant une phrase, un paragraphe, une page. Ces mots, ces simples mots, ne nous évoquent-ils pas notre enfance, un livre, une querelle, des vacances, un voyage, la mort, des plaisirs soudain revenus sur nos lèvres ou courant sur la peau…

C’est sans doute pourquoi elle interrompt aussi mes lectures pour des bagatelles, des sottises, des frivolités, des riens qui sont de nos vies des signes de ponctuation et d’adieu. »-Présentation de l'éditeur-

La mémoire n'en fait qu'à sa tête
La mémoire n'en fait qu'à sa tête Crédits : Bernard Pivot // Albin Michel

L E L I V E D U J O U R :

Ce soir, pour Ping Pong, le rappeur et beat-boxeur de Cincinnati Napoleon Madox, et Melissa Laveaux, chanteuse canadienne à la voix éraflée s'unissent sur le titre : Twice the First Time. Ils seront en concert, le 17 mars, à la Courneuve, dans le cadre du Festival Banlieue Bleue qui se tient jusqu'au 31 mars en région parisienne.

C O N C E R T : Melissa LAVEAUX / Napoleon MADOX, vendredi 17 mars à 20h30 - à Houdremont - Scène Conventionnée, La Courneuve

Melissa Laveaux rejouera des chansons haïtiennes des années 20. Des mélodies rebelles qui ont bercé son enfance.

De 1915 à 1934, les Etats-Unis ont occupé Haïti. Pour résister, le peuple créole avait développé tout un arsenal de chansons à double sens. Entonnées par son modèle Martha Jean-Claude (1919-2001), légende de la musique haïtienne et militante du féminisme et des droits de l'homme, elles ont marqué Mélissa Laveaux par leur puissance humoristique, mélodique et séditieuse. Après des échappées blues, soul ou rock, la chanteuse-guitariste d'Ottawa explore en solo l'âme de l'île antillaise de ses parents et révèle une intense facette de son talent de diseuse de belles aventures. Informations et dates de concert ici

Napoléon Madox prend comme métaphore la vie de ses deux aïeules, soeurs siamoises, pour interroger l'identité de la communauté afro-américaine.

Millie-Christine McKoy naissent esclaves et soeurs siamoises, avant de pouvoir s'émanciper, devenant des artistes célébrées… Cette destinée extraordinaire sert de trame à la nouvelle création de Napoleon Maddox, qui n'est autre que leur lointain petit neveu. Histoire d'interpeler la question de l'identité afro-américaine, la dualité entre exploitation et émancipation, entre le destin et son dépassement, en mêlant performance hip-hop et travail sur la mémoire, installation multimédia et improvisation libre. Et de tisser des ponts transatlantiques autour d'une même question : et si la différence était une chance ?

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......