LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Charles Burnett & Thierry Raspail

Charles Burnett et Thierry Raspail

54 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, le réalisateur américain Charles Burnett à l'occasion de l'hommage qui lui sera rendu dans le cadre du Festival "Le Cinéma du réel" à Paris et Thierry Raspail pour l'exposition « Los Angeles, une fiction » du jusqu'au 9 juillet au MAC Lyon.

Charles Burnett & Thierry Raspail
Charles Burnett & Thierry Raspail Crédits : Martin Quenehen - Radio France
  • E X P O S I T I O N : "Los Angeles, une fiction" du 8 mars au 9 juillet au MAC Lyon

Los Angeles est connue pour son mode de vie glamour, son climat enchanteur, son industrie du cinéma, ses stars, ses plages. Le divertissement, le paysage et l’imagerie ont fait de Los Angeles un mythe. Si bien qu’il est quasi impossible de distinguer la réalité de la fiction, l’ombre de la lumière.

L’exposition Los Angeles, une fiction présente l’œuvre de 34 artistes de Los Angeles et de 84 écrivains, de générations différentes, qui tous, tour à tour, construisent et déconstruisent la silhouette de la ville. Plasticiens et auteurs créent la Fiction.

Des artistes majeurs (John Baldessari, Larry Bell, David Hockney...) côtoient la plus jeune génération (Ryan Trecartin/Lizzie Fitch, Alex Israel...). Composante à part entière de l’exposition, le livre Los Angeles, une fiction présente une sélection subjective d’auteurs qui, sur une période de 50 ans, ont fabriqué la ville.

En entrelaçant les récits et les images, l’exposition conforte Los Angeles dans son statut de fiction. Mais n’est-ce pas une réalité ?

Commissaires : Thierry Raspail (macLYON), Gunnar B. Kvaran (Astrup Fearnley Museet, Oslo) et Nicolas Garait-Leavenworth (pour la littérature)

Conseillers artistiques : Hans Ulrich Obrist (Serpentine Galleries, Londres), Ali Subotnick (Hammer Museum, Los Angeles) et l’artiste Alex Israel (Los Angeles)

Los Angeles, un fiction
Los Angeles, un fiction Crédits : MAC LYON

R E T R O S P E C T I V E : "Rebelles à Los Angeles : un nouveau cinéma afro-américain" /" Hommage à Charles Burnett" du 24 mars au 2 avril au Centre Pompidou, dans le cadre du festival "Le cinéma du réel"

A partir de la fin des années 60, à l'Université of Southern California (UCLA) de Los Angeles, des groupes d'étudiants africains et afro-américains s'assemblent en ateliers destinés aux "minorités" américaines, à leur expérience et à leurs communautés. Leurs films donnent images et voix à une population noire que le cinéma dominant ignore ou cantonne à ses stéréotypes. Recherche de récits libres des conventions hollywoodiennes, pratiques de l'indépendance et engagement esthétique et politique marquent les œuvres de ce mouvement informel. Dans le même temps s'affirment les styles et les propos éminemment singuliers de cinéastes - tels Charles Burnett et Hailé Gérima - dont les filmographies, menées non sans difficultés là où règne l'entertainment, critiquent et recomposent le "récit national" de l'Amérique... et au-delà.

Le dimanche 2 avril à 15h en Cinéma 2, et pour clore la rétrospective des films de Charles Burnett à Cinéma du réel et en annoncer celle que le Jeu de Paume consacre à Hailé Gerima, les deux grands cinéastes dialogueront à l’occasion d’une rencontre exclusive.

Several Friends // Charles Burnett
Several Friends // Charles Burnett Crédits : Cinéma du réel

L A S E S S I O N : Malik Djoudi

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......