LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Christophe Blain & Pierre Sérisier

Christophe Blain & Pierre Sérisier - BD & Séries complètement à l'Ouest ! + Live Lula PENA

54 min
À retrouver dans l'émission

A la table, Christophe Blain, auteur et dessinateur de bande dessinée. Après l'énorme succès de "Quai d'Orsay", il revient vers le personnage qui lui a permis de réinventer le western, "Gus", dont le tome 4 sort chez Dargaud. A ses côtés Pierre Sérisier pour un point sur les séries de rentrée.

Christophe Blain & Pierre Sérisier
Christophe Blain & Pierre Sérisier Crédits : Martin Quenehen - Radio France

B D : "GUS - 4 Happy Clem" de Christophe Blain - Editions Dargaud

Cela valait la peine d’attendre huit ans : ce quatrième tom de Gus est une merveille ! Le personnage qui donne son nom à la série ouvre l’album avec une histoire courte avant de céder la place à son ancier complice, Clem. Celui-ci est le héros heureux et malheureux d’un second chapitre foisonnant et trépidant. On croise un certain Van Vliet (les amateurs du rocker américain Don Val Vliet, alias Captain Beefheart, se sentiront en terrain de connaissance), figure sombre qui fait planer une atmosphère inquiètante, ou le plus curieux colonel Radl, redoutable chasseur d’outlaws à l’intuition fulgurante, indubitable parent de Robert Duvall, ainsi qu’un journaliste malicieux et narquois , nommé Silberman, qui ravira les fans de l’acteur Gene Wilder. Gus offre une belle métaphore de la construction des Etats-Unis au XIXe siècle qui, à l’image de Clem, évoluent de la marginalité à la respectabilité. Mais c’est aussi , et surtout, une exploration des liens étranges, contradictoires et secrets qui unissent un couple, un père, une mère et leur fille. La mise en scène, l’imagination en liberté de Blain, on dessin virevoltant, son sens des dialogues et cet humour si personnel, font de gus et de Clem des figurent profondément originales dans l’univers du Western.

Gus // Christophe Blain
Gus // Christophe Blain Crédits : Dargaud

B L O G : "le monde des séries", de Pierre Sérisier

E S S A I : "L'empire de la mélancolie, l'univers des séries scandinaves" de Pierre Sérisier - Editions Vendémiaire

Les tribulations d’une femme Premier ministre (Borgen), des meurtres morbides dans des paysages désolés (The killing), l’omniprésence de la brume et de la neige (Lillyhammer), des enquêteurs traumatisés (Wallander), en perte de repères (The Bridge)…

Au cours des dernières années, les séries scandinaves se sont imposées comme un phénomène majeur. Admirées en Grande-Bretagne, saluée en France, copiées aux Etats-Unis, elles mêlent la spécificité des sociétés nordiques à la familiarité de thèmes universels (liberté, intégration, féminisme) et incarnent une télévision haut de gamme. Si leur succès a bénéficié de la vague du polar nordique, elles sont aussi nourries d’influences plus profondes : anciennes sagas vikings, théâtre du XIXe siècle, récits gothiques et film noir américain.

L'empire de la mélancolie, l'univers des séries scandinaves
L'empire de la mélancolie, l'univers des séries scandinaves Crédits : Pierre Sérisier

D I S Q U E DU J O U R :

Lula Pena,
Album
"Archivo Pittoresco", Cramned Discs

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • auteur de BD
  • Journaliste et auteur, auteur du blog "Le Monde des Séries", enseignant à l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, co-fondateur du Paris Podcast festival
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......