LE DIRECT
Clara Le Picard, Luc Béraud et Françoise Lebrun

Clara Le Picard, Françoise Lebrun & Luc Beraud // Jean Eustache, c'est moi !

56 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, Clara Le Picard, dramaturge et metteur en scène, pour "All Bovary's" les 27 et 28 avril à la Comédie de Caen, Françoise Lebrun, "Veronika" dans "La Maman et la Putain" de Jean Eustache et Luc Berraud qui signe « Au travail avec Eustache » aux éditions Actes Sud.

Clara Le Picard, Luc Béraud et Françoise Lebrun
Clara Le Picard, Luc Béraud et Françoise Lebrun Crédits : Martin Quenehen
  • T H E A T R E : "All Bovarys" de Clara Le Picard d'après "Madame Bovary" de Gustave Flaubert - les 27 et 28 avril à la Comédie de Caen

Avec : Clara Le Picard, Françoise Lebrun, Or Solomon

À l’heure du financement participatif, Clara Le Picard nous présente sa prochaine création. Auteure, metteure en scène et comédienne, elle rêve d’un spectacle sur Madame Bovary, héroïne du premier roman moderne. Émancipation de la femme, construction identitaire, mirage de la consommation, porosité entre réalité et fiction : à l’aune du XXIe siècle, il y aurait tant à (re)considérer du point de vue de Flaubert. Dans la tête de Clara, tout est déjà très clair : ne manque plus que l’argent pour passer du rêve au plateau. Pour mettre toutes les chances de son côté et nous convaincre d’investir dans son projet, elle s’est entourée de quatre experts, surdimensionnés, et de sa mère, icône de la Nouvelle vague…

  • R E C I T : "Au travail avec Jean Eustache" de Luc Beraud // Editions Actes Sud

Jean Eustache, réalisateur français, fait scandale au Festival de Cannes en 1973 avec son film La Maman et la Putain. Cinéaste particulier, surprenant et torturé, attachant et insupportable, capable de fulgurances mais aussi de disparaître au moment de tourner, il a réalisé une douzaine de films, tous empreints d’une singularité profonde et terriblement sensible, qui font de lui un personnage mythique du cinéma français.

Assistant sur trois films – La Maman et la Putain, Mes petites amoureuses (1974) et le premier volet d’Une sale histoire (1977) –, Luc Béraud est devenu son ami. Dévoilant ce qui se cache derrière l’écran, depuis leurs discussions artistiques jusqu’aux détails techniques, de la délicate direction d’acteur jusqu’aux excès d’un cinéaste très impliqué, il guide le lecteur au coeur du travail de Jean Eustache et explore ce qu’il avait de plus secret et de plus sincère en apportant un témoignage inédit.

Au travail avec Jean Eustache // Luc Béraud
Au travail avec Jean Eustache // Luc Béraud Crédits : Actes Sud

En quelques films, courts ou longs métrages dont les mythiques Le Père Noël a les yeux bleus, La Maman et la putain, Mes petites amoureuses, Jean Eustache a élaboré l'une des œuvres les plus surprenantes de l'après-Nouvelle Vague. Un art de la cruauté et de la parole désirante, une précision du trait, un regard sans complaisance sur l'après-68 caractérisent son cinéma...

Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......