LE DIRECT
Françoise Huguier et Johann Rousselot

Françoise Huguier et Johann Rousselot

56 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, deux photographes. D'un côté Françoise Huguier pour son exposition "Virtual Seoul" jusqu'au 31 décembre au Carré Baudoin à Paris, de l'autre Johann Rousselot qui expose "Now Dehli, les trente désastreuses ? jusqu'au 29 janvier à la MEP.

Françoise Huguier et Johann Rousselot
Françoise Huguier et Johann Rousselot Crédits : Johann Rousselot - Radio France

C A T A L O G U E : "Virtual Seoul" Françoise Huguier - Actes Sud

« Je suis engloutie d'un côté par les vagues du Pacifique, des requins, des tortues de mer, de l'autre par des femmes et des hommes propres sur eux au sourire béat ; poursuivie par un personnage cagoulé aux iris dorés avec une barbe et des sourcils en pâte à modeler ; cernée par des squelettes armés d'une épée, alors qu'un Goldorak à cornes violettes semble me barrer la route... » F.H.

Avec Virtual Seoul, la photographe Françoise Huguier tente de résoudre une énigme qui la hante depuis qu'elle sillonne le monde et particulièrement l'Asie : Comment une ville, qui n'était en 1982, lors de son premier voyage, qu'un « squelette de beton », a-t-elle pu devenir en trente ans le fer de lance de la culture populaire de toute l'Asie ? Comment la Corée du Sud est-elle parvenue à accroître et à étendre son influence au point de faire pâlir la modernité japonaise ?

Ce sont les traces et les signes de cette spectaculaire mutation que l'artiste nous donne à découvrir et à comprendre sous la forme d'un vibrant kaléidoscope, en parcourant un univers urbain où les frontières virtuel/réel semblent s'abolir ou se dissoudre.

E X P O S I T I O N : "Virtual Seoul" du 10 septembre au 29 octobre au Carré Baudouin à Paris ?

Virtual Seoul
Virtual Seoul Crédits : François Huguier // Carré Baudouin

E X P O S I T I O N : "Now Delhi, les trente désastreuses ? » Johann Rousselot du 9 novembre au 29 janvier à la Maison Européenne de la photographie à Paris

Il y a des siècles de cela, Delhi était la cité la plus peuplée du monde. Pour le meilleur ou pour le pire, tout indique qu’elle va le devenir à nouveau. La ville de Delhi a passé son temps à courir derrière la réalité en espérant la rattraper et l’arnacher, et n’a eu de cesse, depuis la Partition, d’essayer de contrôler les vagues migratoires et leurs conséquences urbanistiques. Delhi illustre à merveille ce paradoxe : si vous améliorez une ville, plus de gens viendront s’y installer ; et si plus de gens viennent, ce lieu empirera. Les défis sont immenses : accès à l’eau potable, réseaux de transport public, énergie, pollution, durabilité… Johann Rousselot, lauréat du 4e Prix Photo AFD/Polka du meilleur projet de reportage photo témoigne de cette réalité, et parvient dans cette série de photographies à trouver le juste point d’équilibre entre nécessité journalistique d’informer et volonté artistique.

Signatures
Signatures Crédits : Johann Rousselot

D I S Q U E D U J O U R : Barbatuques Album : Ayu Titre : Galo Cantou

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......