LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jacques Parsi, Pedro Soler et Gaspar Claus

Jacques Parsi, Pedro Soler & Gaspar Claus - Le testament de Manoel de Oliveira et le futur du flamenco

49 min
À retrouver dans l'émission

Au programme de Ping Pong ce soir "Le testament de Manoel de Oliveira et le futur du flamenco" avec Jacques Parsi à l'occasion de la sortie en salle du documentaire " Visite ou Mémoires et Confessions" en salle le 6 avril. A ses côtés les musiciens Pedro Soler et Gaspar Claus...

Jacques Parsi, Pedro Soler et Gaspar Claus
Jacques Parsi, Pedro Soler et Gaspar Claus Crédits : Martin Quenehen

ACTUALITES

>>> DOCUMENTAIRE : "Visite ou mémoires et confessions" de Manoel de Oliveira en salle le 6 avril

Synopsis : En 1982, Manoel de Oliveira réalise, dans le plus grand secret, un film qui ne devait être visible qu’après sa mort. Visite ou Mémoires et Confessions est un film autobiographique sur sa vision de la vie, son cinéma et la demeure familiale qu’il a tant aimée.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

>>> ALBUM : « Al Viento » - Pedro Soler & Gaspar Claus (InFiné)

Nouvel album, dans la famille des cordes, entre un père guitariste de flamenco, Pedro Soler, et son fils violoncelliste touche-à-tout, Gaspar Claus. Le premier cultive depuis cinquante ans la mémoire d’une tradition andalouse venue du fond des âges ; le second, qui n’en a que 27, repousse les frontières de son instrument du côté des musiques improvisées. Deux univers distincts dont la rencontre dévoile un paysage musical inouï ....

Al Viento
Al Viento Crédits : Aparte

>>> FILM : "La petenera"  de Colin Solal Cardo et Robin Lachenal avec Gaspar Claus, Pedro Soler… projection le 8 avril à 20h dans le cadre du « Polar Festival » à la Gaîté Lyrique à Paris

Jeune femme au cœur brisé, beauté vengeresse, « perdition des hommes », le personnage tragique de la légende de La Petenera hante la musique flamenca depuis des siècles. Sirène des cantes, son pouvoir est si fort qu’aujourd’hui encore, quand on la joue, les gitans se signent et quittent la salle. Le guitariste Pedro Soler et son fils, le violoncelliste Gaspar Claus, partent l’enregistrer en Islande, loin de l'Andalousie. Inspirés et intrigués par cette histoire, les deux réalisateurs Colin Solal Cardo et Robin Lachenal suivent leurs traces et filment une quête mystique et musicale où le fantastique côtoie le réel. De la chaleur du flamenco à la rugosité de l’hiver islandais, à la recherche de la Petenera. - Présentation de la gaîté Lyrique-

la petenera
la petenera Crédits : Gaîté Lyrique

DISQUE DU JOUR :

Chroniques
19H30
7 min
Le Journal de la culture
Le Journal de la culture : Mardi 5 avril 2016
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Chronique
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......