LE DIRECT
Dominique Cabrera & Joeystarr

Joeystarr & Dominique Cabrera - La voix du peuple !

56 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, le rappeur et comédien Joeystarr qui est seul sur la scène du théâtre de l'Atelier dans "Eloquence à l'Assemblée" pour 8 représentations exceptionnelles et la réalisatrice Dominique Cabrera à l'occasion de la parution de son coffret DVD "Il était une fois la banlieue".

Dominique Cabrera & Joeystarr
Dominique Cabrera & Joeystarr Crédits : Martin Quenehen

T H E A T R E : "Eloquence à l'Assemblée _*" de Pierre Grillet et Jérémie Lippman avec *_Joeystarr - jusqu'au 28 mars* au Théâtre de l'Atelier à Paris

*Les lundis 6, 13, 20 et 27 mars 2017 à 20H00 // Les mardis 7, 14, 21 et 28 mars 2017 à 19H00

Les discours prononcés à l’Assemblée nationale sont faits pour être entendus. Il faut entendre Robespierre. Il faut entendre Hugo. Il faut entendre Lamartine, L’abbé Grégoire et Aimé Césaire. Ecrivains, révolutionnaires, aventuriers ou chef de guerre, ce sont de grandes plumes à voix haute. Il fallait une voix, il fallait un cœur à la hauteur, pour prononcer ces mots. Joeystarr s’est accaparé ces textes d’hommes et de femmes courageux. Il nous les restitue avec une force et une émotion qui bouleversent. On entend le peuple gronder dans sa gorge…

Eloquence à l'assemblée
Eloquence à l'assemblée Crédits : théatre de l'atelier

D O C U M E N T A I R E : "Je ne suis pas votre nègre" un documentaire de Raoul Peck - diffusion le 2 mai à 20h50 sur Arte

À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck (L’homme sur les quais, Lumumba) propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies.

Une réflexion intime sur la société américaine. Les mots de James Baldwin sont lus par Samuel L. Jackson dans la version américaine et par JoeyStarr dans la version française qui sera diffusée sur ARTE.

C O F F R E T D V D : "Il était une fois la banlieue" de Dominique Cabrera - Documentaires sur grand écran

La banlieue a une histoire. Les films de Dominique Cabrera en témoignent. Ils donnent un visage aux banlieusards de la fin du XXème siècle. Les films de Dominique Cabrera tournés dans cette zone « au ban » de la capitale rappellent que la banlieue ne fait pas que l’actualité. Elle et ses habitants font aussi Histoire. En 1981, le premier film de Dominique Cabra imprime une banlieue autogestionnaire, s’ensuivent les films d’une banlieue « ordinaire », celle de la misère matérielle mais aussi de la beauté humaine, rempart contre la barbarie.

  • CHRONIQUE D’UNE BANLIEUE ORDINAIRE France, 1992, 56’ PROD : ISKRA / CANAL / INA Quelques mois avant la démolition de quatre tours au Val Fourré à Mantes-la-Jolie, Dominique Cabrera propose à d’anciens habitants de revenir sur leurs pas : ils racontent et se racontent...
  • UNE POSTE A LA COURNEUVE : Au bureau de poste de la cité des 4000 à La Courneuve, les jeunes postiers reçoivent de plein fouet le choc de la pauvreté de l’autre. Le jour des allocs, les habitants jouent une partition pleine de cocasserie, de révolte et d’humanité. On mesure ce qui unit et ce qui sépare les pauvres, précaires, sans emplois, des salariés ordinaires, tâchant d’assumer leur rôle de représentants d’un État qui se désengage.
  • J’AI DROIT A LA PAROLE : À Colombes, dans une cité de transit pratiquant la gestion personnalisée, l’amicale des locataires participe à l’élaboration et au suivi du chantier de rénovation des espaces extérieurs.
  • UN BALCON AU VAL FOURRÉ : Dans la pénombre, des visages écoutent... Des voix, des cris, une femme pleure, un homme se souvient. Une tour vide se dresse, c’est la scène du spectacle La Tour d’Ahmed Madani.
  • RÉJANE DANS LA TOUR : Réjane fait le ménage dans une tour du Val Fourré. Au fi l des étages, elle confi e sa détresse intime et la solitude qui se profi le. Elle sourit pourtant, légère malgré tout.
  • REVES DE VILLE : Le jour de la destruction des tours au Val Fourré. La réalisatrice mêle les discours officiels, le spectacle de la démolition, l’émotion des habitants et les commentaires d’un jeune vidéaste cherchant à capter l’instant de la chute.
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......