LE DIRECT
Karim Dridi et Stéphane Couturier

Karim Dridi & Stéphane Couturier + LIVE Blick Bassy - De Marseille à Alger, dans le ventre des cités

55 min
À retrouver dans l'émission

A la table de ping pong ce soir Karim Dridi qui réalise "Chouf" un film sur les réseaux de drogue à Marseille et Stéphane Couturier, photographe pour son exposition "Alger, Climat de France" sur la plus grande cité d’Alger, lieu d’affrontement entre GIA et pouvoir, et désormais place forte

Karim Dridi et Stéphane Couturier
Karim Dridi et Stéphane Couturier Crédits : Martin Quenehen

ACTUALITES

C I N E M A : "Chouf" de Karim Dridi en salle le 5 octobre.

Avec : Sofian Khammes, Foued Nabba, Zine Darar

Synopsis : Chouf, ça veut dire "regarde" en arabe. C'est le nom des guetteurs des réseaux de drogue de Marseille. Sofiane, 24 ans, brillant étudiant, intègre le business de son quartier après le meurtre de son frère, un caïd local. Pour retrouver les assassins, Sofiane est prêt à tout. Il abandonne famille, études et gravit rapidement les échelons. Aspiré par une violence qui le dépasse, Sofiane découvre la vérité et doit faire des choix.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

E X P O S I T I O N : "Alger, climat de France" , photographie de Stéphane Couturier - du 15 octobre au 15 janvier au musée Nicéphore Niepce à Paris.

Stéphane Couturier s’attache aux développements urbains et aux métamorphoses des bâtiments. Avec élégance, le photographe réussit à mettre à nu les « tripes de la ville » ; ses vues, qu’elles soient réalisées à Paris, Berlin, La Havane ou Séoul, sont l’inextricable enchevêtrement d’un rendu hyperréaliste et de la dissolution de la forme. Conçu à partir de 2011, le projet « Climat de France » repose sur une figure de l’architecture des années 1950, Fernand Pouillon, qui fut un des grands bâtisseurs des années de reconstruction après la Seconde Guerre mondiale. A travers la photographie et la vidéo, Stéphane Couturier dissèque la plus grande cité d’Alger, édifiée au moment de la guerre d’Algérie, lieu d’affrontement entre GIA et pouvoir, et désormais place forte de tous les trafics. -Présentation du musée-

colonnes
colonnes Crédits : Stéphane Couturier

L I V E : Blick Bassy // Album : "Akö" // Label No Format

Une voix aérienne, des mélodies immédiates inspirées du blues, la musicalité naturelle de la langue Bassa (Cameroun), Blick Bassy use de tout cela avec maestria, et y ajoute une imagination vagabonde et ludique qui nous emmène dans les climats cuivrés d’un jazz Nouvelle-Orléans transfiguré.En onze titres et un parti pris minimaliste, Akö raconte la volonté du camerounais de se tracer un chemin de vie et de repartir à la rencontre de soi. Présentation du label.

C O N C E R T : Blick Bassy sera en concert le Samedi 22 Octobre à 20h30 aux côtés d' ALA.NI Invités (Ensemble Instrumental Code, Oumou Sangare) dans le cadre du Festival No Format les 21 et 22 octobre au Théâtre du Châtelet à Paris.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Blick Bassy - ako
Blick Bassy - ako Crédits : No Format
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......