LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Lalo Schifrin le 20 Avril 2007 à Paris.

Lalo Schifrin : "Je fais la même chose que les peintres impressionnistes. J'aime mélanger, comme un peintre."

56 min
À retrouver dans l'émission

Mission : Lalo Schifrin. Ce soir, Lalo Schifrin est à l'honneur, avec une rétrospective qui lui est consacrée jusqu'au 14 novembre, à la Cinémathèque à Paris.

Lalo Schifrin le 20 Avril 2007 à Paris.
Lalo Schifrin le 20 Avril 2007 à Paris. Crédits : Joël Saget - AFP

R E T R O S P E C T I V E : LALO SCHIFRIN, du 9 au 14 novembre, à la Cinémathèque

Pianiste virtuose, compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, Lalo Schifrin est né à Buenos Aires. Il a, en soixante ans de carrière, relevé plus d’un défi et réinventé la musique au cinéma en y injectant des éléments venus du jazz. Plusieurs de ses thèmes sont célèbres dans le monde entier, dont celui de la série télévisée Mission: impossible, mais aussi ceux composés pour Bullitt de Peter Yates ou L’Inspecteur Harry de Don Siegel. - 

Je crois que la musique c'est un langage universel. Tous les gens s'ils ont la sensitivité peuvent pas seulement la comprendre mais la sentir. C'est un langage qui ne fait pas seulement appel à l'intelligence mais à tous les sens.

Dans la musique, ce qui m'intéresse beaucoup c'est l'orchestration, c'est très important la combinaison des instruments. C'est comme être un peintre. : ce n'est pas seulement les couleurs rouge ou verte mais la combinaison. Je fais la même chose que les peintres impressionnistes. J'aime mélanger, comme un peintre.

Lalo Schifrin
Lalo Schifrin Crédits : DR

C O F F R E T : "The Sound of Lalo Schifrin" – Universal Music

Publiée dans la collection Ecoutez le cinéma !, conçue par Stéphane Lerouge, voici la première anthologie à grande échelle à refléter le génie du maître argentin : une promenade luxuriante dans l'univers d'un pulvérisateur de frontières, en équilibre entre standards (Mission: impossible, Mannix, Dirty Harry) et enregistrements rares (Once a Thief), voire des albums instrumentaux conçus comme des bandes originales imaginaires (Marquis de Sade, Rock Requiem). Le coffret est complété par un enregistrement live exceptionnel, celui du concert donné par Lalo Schifrin à Paris en 2007, lors du Festival Jules Verne - Universal

C O N C E R T : un concert-hommage, en présence de Lalo Schifrin, au Palais des congrès de La Baule, le samedi 12 novembre à l'occasion de la Cérémonie de Remise des Prix du Festival du cinéma & Musique de Film

Intervenants
  • pianiste, compositeur, chef d'orchestre
  • Restaurateur de bandes originales de films, responsable de la collection discographique " Ecoutez le cinéma ! " au sein d'Universal Music Jazz France
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......