LE DIRECT
David Bobée & Lazare

Lazare & David Bobée - Puzzle théâtral et Scène du réel

51 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir dans Ping Pong, on fait du théâtre dans la salle de bain et devant le miroir du double. Avec David Bobée qui signe une troisième version de "Fées" de Roland Chéneau au CND Haute-Normandie et Lazare pour "Petits Contes d'amour et d'obscurité" au Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine.

David Bobée & Lazare
David Bobée & Lazare Crédits : Martin Quenehen - Radio France

ACTUALITES

>>> T H E A T R E : "Petits contes d'amour et d'obscurité" Texte et mise en scène : Lazare - du 7 au 16 juin au Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine.

Petits contes d’amour et d’obscurité, dernière création de Lazare, présente la texture d’un puzzle dont les éléments en désordre animent un foisonnement luxuriant. Constitué de deux pièces, Les Illisibles et Quelqu’un est Marie, ce spectacle brasse un matériau composite en proximité télépathique avec le surréalisme, le cinéma, le théâtre de Feydeau, l’enfance, et où domine l’impulsion du sentiment amoureux. - Présentation du théâtre-

Petits Contes d’amour et d’obscurité -Lazare
Petits Contes d’amour et d’obscurité -Lazare Crédits : Hélène Bozzi

>>> T H E A T R E : "Fées" de Ronan Chéneau dans une mise en scène de David Bobée du 6 juin au 14 août au CDN de Haute-Normandie à Rouen

Portrait d’une génération, reflet d’une époque

Fées est l’un des premiers spectacles de David Bobée. Créé en 2004, ce spectacle a connu un grand succès en France avant d’être recréé et complètement réécrit à Moscou en 2010. En voici une troisième version avec de nouveaux acteurs de la région et de nouveaux textes de Ronan Chéneau, auteur associé au CDN, qui développe depuis de nombreuses années une écriture du réel mettant le politique au cœur du plateau. L’actualité française, la peur irrationnelle de l’autre, de l’étranger, le repli identitaire rend la recréation de ce spectacle nécessaire pour ses auteurs.

Fées dresse le portrait d’un jeune homme de vingt-cinq ans, réfugié dans une salle de bain, lieu propice à l’intimité et l’introspection. Cet homme cherche à se couper un temps du monde qui l’environne et de la violence d’un quotidien qui pousse au retranchement et à la méfiance. Il est accompagné par un groupe de fées, créatures malicieuses, lui soufflant à l’oreille les bruits du monde extérieur. La scénographie, à l’esthétique forte, plonge le spectateur dans la lumière verte et crue de la salle de bain, où carrelage, vitres et miroir reflètent l’eau qui ruisselle de la baignoire. Comme le reflet dur et glauque d’une époque qui l’est tout autant.

Chroniques

19H30
7 min

Le Journal de la culture

Le Journal de la culture : Mercredi 8 juin 2016
Intervenants
  • metteur en scène, fondateur de la compagnie Rictus, directeur du Théâtre du Nord (Lille)
  • auteur, metteur en scène, acteur
L'équipe
Production
Réalisation
Chronique
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......