LE DIRECT

Piotr Pavlenski & Diane Dufour - L'art passe à l'acte

56 min
À retrouver dans l'émission

A la table de Ping Pong, Piotr Pavlenski, artiste activiste russe qui s'érige contre le pouvoir et le gouvernement russe par des actions spectaculaires (Testicules cloués au sol, bouche cousue, oreille tranchée...). Et Diane Dufour pour l'exposition "Provoke : entre contestation et performance"...

L I V R E : "Le cas Pavlenski, La politique comme art"- Piotr Pavlenski - Editions Louison

Testicules cloués au sol, bouche cousue, oreille tranchée, corps prisonnier de barbelés : en quelques secondes Piotr Pavlenski brise la fausse sérénité de la réalité russe. Lorsqu’il apparaît en glaçant Méphistophélès, fin 2015, devant les portes en flammes, la Loubianka, il ne fait que rappeler ce que tout le monde feint d’oublier – que le pays est dirigé par ces mêmes services, Tcheka, KGB, FSB, qui ont causé la mort de centaines de milliers de personnes et qui sont prêts à tout pour continuer leur pouvoir. Si Pavlenski est radical, effrayant et convulsif, c’est pour enfoncer un coin dans un appareil de propagande presque parfait. Pavlenski considère qu’une partie de la population est zombifiée. Alors, pour la contraindre à porter un regard sur le visible, il s’expose en pleine rue.Michel Eltchaninoff

Piotr Pavlenski - La politique comme art
Piotr Pavlenski - La politique comme art Crédits : Louison éditions

E X P O S I T I O N : "Provoke, entre constestation et performance - La photographie au Japon 1960-1975" du 14 septembre au 11 décembre au BAL à Paris.

« PROVOKE M’A INSPIRÉ. LA PLUPART DES GENS N’Y ONT PAS PRÊTÉ ATTENTION, MAIS CE MOUVEMENT A EU L’EFFET D’UNE BOMBE. » — NOBUYOSHI ARAKI

Première exposition consacrée à la revue japonaise culte qui a bouleversé l’histoire de la photographie, Provoke, entre contestation et performance, propose une analyse transversale de Provoke, de ses artistes, de son contexte historique et de ses liens avec l’émergence des arts performatifs au Japon dans les années 1960.

Manifeste à la fois esthétique et philosophique, Provoke a opéré une rupture radicale en seulement trois numéros, publiés en 1968 et 1969. Avec Provoke, les photographes Takuma Nakahira, Yutaka Takanashi et Daido Moriyama, le critique Kōji Taki et le poète Takahiko Okada, imposent un nouveau langage visuel, « rough, grainy and blurred » (brut, flou et granuleux), à même de capter la complexité de l’expérience vécue par chacun et les paradoxes de la modernité subis par tous. Parallèlement à l’essor fulgurant d’une société de consommation sur le modèle occidental, le pays traverse pendant dix ans (de 1960 à 1970) une crise identitaire majeure qui se déploie sur de multiples fronts : bases militaires américaines à Okinawa, bataille contre la construction de l’aéroport de Narita, occupation des universités par les étudiants…

C A T A L O G U E : "PROVOKE : Between protest and performance" Editions du BAL

DANS L’ESPRIT DE PROVOKE, LE LIVRE QUI ACCOMPAGNE L’EXPOSITION RESTITUE UN FLUX INCANDESCENT D’IMAGES OÙ SE CONFRONTENT 600 REPRODUCTIONS DE PHOTOGRAPHIES, PAGES ET COUVERTURES DE LIVRES, MAGAZINES, AFFICHES, PAMPHLETS ET OBJETS DE PROPAGANDE, EXTRAITS DE VIDÉO, RENDUS D’ACTIONS OU D’INTERVENTIONS DANS L’ESPACE PUBLIC.

Comme les nombreux textes à cette période d’Hiroshi Hamaya, Shōmei Tōmatsu, Takuma Nakahira, Kōji Taki , Takahiko Okada, Hi Red-center ou Kōji Enokura, ce foisonnement de visions, perceptions et débats rend compte de la violence extrême de la période, du sentiment d’absurdité ou des gestes de révolte qu’elle génère et de l’effervescence créative qui lui répond. Au fil des pages, Provoke s’inscrit dans cette urgence de repenser au même moment l’expérience du monde et sa représentation. L’ouvrage reproduit pour la première fois les trois numéros de Provoke dans leur intégralité, une collection inédite de «Protest books» ainsi qu’un ensemble d’œuvres et de performances d’artistes ou de collectifs qui ont marqué les années 1960 au Japon. Des entretiens avec Daido Moriyama, Yutaka Takanashi, Nobuyoshi Araki et Eikō Hosoe ainsi que des essais d’historiens japonais et des commissaires associés ponctuent le flux d’images. Présentation de l'éditeur-

Catalogue PROVOKE
Catalogue PROVOKE Crédits : BAL

D I S Q U E D U J O U R : Sasha Siem Album : Bird Burning Titre : You punish

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......