LE DIRECT
Xavier de Rosnay, Sadek, Gaspard Augé et Rachid Djaïdani

Rachid Djaïdani, Sadek et Justice (Gaspard Augé et Xavier de Rosnay) - Tour de French Touch

55 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, le réalisateur et romancier Rachid Djaïdani et Sadek, rappeur et comédien pour " Tour de France en salle mercredi. A leurs côtés Gaspard Augé et Xavier de Rosnay les membres du groupe Justice à l'occasion de la sortie de leur dernier album "woman".

Xavier de Rosnay, Sadek, Gaspard Augé et Rachid Djaïdani
Xavier de Rosnay, Sadek, Gaspard Augé et Rachid Djaïdani Crédits : Martin Quenehen - Radio France

C I N E M A : "Tour de France" de Rachid Djaïdani - en salle le 16 novembre

Avec Gérard Depardieu, Sadek, Louise Grinberg

Synopsis : Far’Hook est un jeune rappeur de 20 ans. Suite à un règlement de compte, il est obligé de quitter Paris pour quelques temps. Son producteur, Bilal, lui propose alors de prendre sa place et d’accompagner son père Serge faire le tour des ports de France sur les traces du peintre Joseph Vernet.

Malgré le choc des générations et des cultures, une amitié improbable va se nouer entre ce rappeur plein de promesses et ce maçon du Nord de la France au cours d’un périple qui les mènera à Marseille pour un concert final, celui de la réconciliation.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

A L B U M : "Woman" de Justice - Because Music

En 2007, le premier album de justice qui déconstruit avec fracas la techno, la pop,le R&B, l’électro, le métal et bien d’autres genres encore a permis au duo composé de Gaspard Augé et Xavier de Rosnay de s’imposer comme l’un des plus gros groupes français dans le monde.

Leur second album, Audio, Video, Disco en 2011 a repoussé les frontières soniques encore plus loin. Une énorme bombe auditive dont les fioritures rock des années ’70 doit autant à Queen et à Yes qu’à Frankie Knuckles ou Prince, qui les a alors propulsés pour une tournée mondiale en forme de tour d’honneur avec des dates en tête d’affiche dans des festivals majeurs comme Coachella et Lollapalooza.

Premier avant-gout après cinq ans de silence radio, ‘Safe and Sound’ , premier extrait de leur troisième album Woman , annonce en fanfare ce qui est à venir. Le morceau est construit sur une base de slap bass rythmée et de synthés chatoyants, sans oublier les cordes disco virevoltantes à la Love Unlimited pour la charge dramatique.

Woman nous embarque et nous catapulte de la pop R&B élastique de ‘Pleasure’ au rush de ‘Alakazam !’ sans transition aucune, on tourbillonne dans un duel éblouissant de piano électrique et de clavinet avec la parade dancefloor de ‘Fire’, on reprend à peine son souffle avant de tomber sur ‘Stop’ – un titre pétillant, doux-amère de disco pop qui arbore l’un des meilleurs refrains que le duo ait jamais écrit.

Avec Morgan Phalen au chant, leur collaborateur sur Audio, Video, Disco, ‘Randy’ étale une mélodie pour laquelle Michael McDonald aurait tué un de ses Doobie Brothers (si il avait été attiré par la techno qui fait trembler les entrailles). ‘Love S.O.S’ sonne comme le meilleur hymne disco de tous les temps, trouvant l’équilibre parfait entre l’euphorie et le chagrin, alors qu’un synthé hurle comme une sirène de police tout du long.

Il y a une approche plus live avec ce nouvel album, du moins c’est ce qui ressort de prime abord. Ce que l’on prend pour une batterie live s’avère être un 808 ultra traité, et ce qui sonne immanquablement comme un thérémine est en fait une femme qui joue de la scie musicale. Les chansons elles-mêmes sont parfois insaisissables. Au milieu de l’album, ‘Chorus’ vient effacer toutes les potentielles préconceptions qu’on peut avoir sur les concepts de l’album et ce qu’il réservera. De quoi s’agit-il ? De glitch-techno ? De prog sci-fi ? De disco céleste ? Personne ne peut préjuger des intentions de Justice. Et cela inclut Justice eux-mêmes

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......