LE DIRECT
Pierre Bergounioux & Julien Gosselin

Rencontre entre Julien Gosselin & Pierre Bergounioux

56 min
À retrouver dans l'émission

Avec Julien Gosselin qui reprend au théâtre de l'odéon son spectacle "2666" créé cet été pour le Festival d'Avignon et une de ses idoles littéraire l'écrivain et sculpteur Pierre Bergounioux.

Pierre Bergounioux & Julien Gosselin
Pierre Bergounioux & Julien Gosselin Crédits : Martin Quenehen - Radio France

ACTUALITES

T H E A T R E : "2666" d'après Roberto Bolaño - Mise en scène Julien Gosselin du 10 septembre au 16 octobre au Théâtre de l'Odéon.

Présenté par le Festival d’Automne à Paris en 2014, l’adaptation fleuve, par le jeune metteur en scène Julien Gosselin et son collectif « Si vous pouviez lécher mon cœur », du roman de Michel Houellebecq Les Particules élémentaires fut un événement marquant. À l’évidence, ce théâtre à la fois polyphonique et « tripal », direct et choral, explorant avec virtuosité et gourmandise une immense palette de registres, de médiums et de sensations, savait aller droit au cœur des spectateurs – l’énergie déployée par cette bande de comédiens à peine trentenaires et complètement polymorphes (tour à tour musiciens et performers, personnages et narrateurs) s’avérant singulièrement communicative. Ce travail a en tout cas conforté Julien Gosselin dans son goût pour les livres-mondes, qui ne se contentent pas de dire notre présent, mais qui sont aussi des « tentatives de saisir plusieurs époques, plusieurs temps ». Une description qui va comme un gant à 2666, le roman inachevé du Chilien Roberto Bolaño (1953-2003), unanimement considéré comme l’un des premiers chefs-d’œuvre littéraires du XXIe siècle. Ce monument de plus de mille pages, dont les cinq parties devaient à l’origine former autant de volumes distincts, enchevêtre les temps et les continents, les intrigues et les registres, multipliant les récits dans le récit, les digressions et les chausse-trapes. Une somme qui devrait donner lieu à un spectacle monstre de près de douze heures, dont Julien Gosselin déclare qu’il devrait « être pour le spectateur ce que le roman est pour le lecteur, énorme, infini, jouissif, pénible parfois » ; une « expérience totale, une traversée commune pour les acteurs et le public, dans toute sa force et sa complexité ».-Présentation du Festival d'Automne-

2666 - Julien Gosselin
2666 - Julien Gosselin Crédits : Simon Gosselin

R O M A N : "B17-G" de Pierre Bergounioux - Postface de Pierre Michon - Editions Argol - Octobre 2016

Universellement connu sous l’appellation de Forteresse Volante, le Boeing B-17 fut l’instrument principal des bombardements stratégiques qui ruinèrent l’Allemagne. Il emportait dix hommes sur des distances supérieures à trois mille kilomètres, dans l’hiver inexploré des hautes altitudes battues par le feu ennemi. Leur aventure collective n’a pas été contée. Ses possibles interprètes n’y ont pas survécu. À partir d’une image de B-17 en perdition, on a épilogué sur les chances du récit, la liaison toujours incertaine entre l’événement et sa relation. P.B.

B17-G // Pierre Bergounioux
B17-G // Pierre Bergounioux Crédits : Editions Argol

Disque du jour :

Artiste : Gonjasufi, Titre : Vinaigrette, Album : Callus, Label : Warp

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......