LE DIRECT
Bertrand Tavernier & Russell Banks

Russell Banks & Bertrand Tavernier - Il était une fois en Amérique.

55 min
À retrouver dans l'émission

A la table ce soir, l'écrivain Russell Banks et le réalisateur Bertrand Tavernier, tous deux invités du Festival « Le goût des autres, les littératures des nouveaux mondes » du 19 au 22 janvier au Havre.

Bertrand Tavernier & Russell Banks
Bertrand Tavernier & Russell Banks Crédits : Martin Quenehen - Radio France

F E S T I V A L : "Le Goût des autres, les littératures des nouveaux mondes » du 19 au 22 janvier au Havre

Dans cette édition phare, Le Goût des Autres balaie l’horizon des littératures des Nouveaux Mondes, du nord au sud et d’est en ouest, offrant un éclairage diffracté sur l’Amérique vécue par les uns, fantasmé par les autres.

Du nord au sud, le festival plonge dans la réalité du continent américain en compagnie de personnalités littéraires atypiques, explorateurs passionnés de leur propre géographie, à la langue riche des métissages culturels qui les ont façonnés. Ici, le Québec est haïtien, par la grâce chaleureuse de Dany Laferrière, et croise sur sa route le New York dur au mal et la Floride du pauvre, mis en lumière par Russell Banks. Ici, le vrai-faux Brésil contradictoire et paradoxal du journaliste-romancier Bernardo Carvalho dialogue sans détour avec La Havane des années 90, de la romancière-journaliste Zoé Valdés. D’est en ouest, le road trip littéraire du Goût des Autres poursuit son rêve américain avec d’autres compagnons de voyage venus d’une production littéraire française qui a su tracer son chemin hors des sentiers battus. Ils ont tous en commun un petit morceau d’Amérique qui n’appartient qu’à eux. Certains, comme Catherine Poulain, sont allés le vivre contre vents et marées sur le pont d’un bateau de pêche en Alaska. D’autres, comme Caryl Férey, arpentent les décombres démocratiques de l’Argentine et du Chili à la recherche d’un second souffle révolutionnaire. D’autres enfin, comme Céline Minard et Bertrand Tavernier, partent, en longues chevauchées, à la conquête de l’Ouest. Mais que reste-t-il au juste de cet Eldorado promis aux émigrants du Nouveau Monde, héros de la nouvelle saga graphique de Kris

et Maël ? Un champ de ruines à l’image de la ville de Détroit dont Marianne Rubinstein stigmatise le spectacle de la déchéance. KO debout, les Etats-Unis se relèvent pourtant, avec la pugnacité des grands boxeurs qu’elle a enfantés, souvent dans la douleur. La Revue Desports en rappelle les plus beaux combats, dans un hommage littéraire au noble art, tel qu’il fut magistralement pratiqué de l’autre côté de l’Atlantique. -Présentation du Festival-

Le goût des autres
Le goût des autres Crédits : Le got des autres

R E N C O N T R E : "Une histoire de Far West" le samedi 21 janvier 2017 au Magic Mirrors au Havre.

Dialogue avec Céline Minard et Bertrand Tavernier, animé par Arnaud Viviant, lecture de Benoit Marchand

Le terme de Far West, popularisé par le cinéma, la littérature, le folklore et la télévision, est en lui-même assez vague et ne correspond ni à une période de l'histoire américaine ni à un domaine géographique bien défini. Forgé à l'imitation de Far East, qui pour les Américains désigne ce que nous appelons l'Extrême-Orient, il désigne donc l'extrême ouest du domaine américain, aux diverses phases de l'extension de la nation. En fait, malgré les apparences, ce terme qui, à l'origine, avait un contenu géographique – le Far West succédait au Middle West quand on venait de l'Est – en est venu à qualifier une phase de l'histoire américaine, la fin de la conquête et de l'occupation territoriale, entre la guerre de Sécession et l'aube du XXe siècle.

Pour en parler, deux regards venus du vieux continent pour un dialogue féminin-masculin.

Céline Minard, l’écrivain qui a dégainé un western inattendu, animé par des personnages formidablement vivants sur une toile de fond poétique et contemplative. Et Bertrand Tavernier, créateur de la collection L’Ouest, le vrai, chez Actes Sud, pour dire ô combien "Le western, est le contraire du libéralisme".

Retrouvez Céline Minard et Bertrand Tavernier en signature à la Librairie du festival à l’issue de la rencontre – L’Esperluette

"M A S T E R C L A S S France Culture* _Bertrand Tavernier_*" le samedi 21 janvier 2017 au Cinéma Gaumont Docks Vauban

avec Bertrand TAVERNIER animé par Arnaud LAPORTE

France Culture lance un grand projet inédit en France : une collection de master-classes avec quarante personnalités majeures de la création culturelle dans tous les domaines : littérature, cinéma, arts de la scène, arts plastiques, architecture… Nous entrerons dans l'atelier de fabrication intime des artistes, qui nous expliqueront de façon très concrète comment elles/ils travaillent, de l'idée de départ jusqu'à la finalisation d'une œuvre. Une entreprise collective qui a pour vocation de constituer une collection d’entretiens de référence sur la culture.

Coordonnées par Arnaud Laporte, enregistrées durant l’année, en public ou en studio, les quarante premières productions de cette ambitieuse collection seront diffusées à l’été 2017.

G R A N D E N T R E T I E N : avec Russell Banks le samedi 21 janvier 2017 au Magic Mirrors

Animé par Sandrine Treiner, Directrice de France Culture. Lecture de Manon Thorel.

Russell Banks, est une des voix majeures de la littérature nord-américaine contemporaine. Ecrivain engagé (fondateur de Cities of Refuge North America, qui entend établir aux États-Unis des lieux d’asile pour des écrivains menacés ou en exil), il a été Président du Parlement international des écrivains jusqu’en 2004.

Son œuvre, traduite dans une vingtaine de langues et publiée en France par Actes Sud, a obtenu de nombreuses distinctions internationales.

Il est le grand portraitiste des Etats-Unis, qui décrit les déclassés, les rêveurs qui se prennent les pieds dans le tapis du réel, les adeptes du système D qui veulent coûte que coûte accomplir leur destin, les laissés-pour-compte victimes des tensions sociales, du racisme, de la violence faite aux pauvres. Mais cette faillite du « rêve américain » est l’occasion d’une œuvre atemporelle et souvent métaphysique, sur l’universelle condition humaine. Quête d’identité, débats de conscience,

« Au plus près des émotions, des désarrois, des rêves et des impuissances de ses personnages… L’auteur américain capte des instantanés de vie et nous plonge dans une Amérique très middle class. » Télérama, 2015.

Retrouvez Russell Banks en signature à la Librairie du festival à l’issue du grand entretien – L’Esperluette

D I A L O G U E : "D’Est en Ouest - Russell Banks et Bertrand Tavernier" le dimanche 22 janvier 2017 au Magic Mirrors

animé par Sylvain Bourmeau, journaliste et producteur à France Culture

Une amitié EST-OUEST pour dire le monde ! Bertrand Tavernier et Russell Banks se connaissent et ne voulaient pour rien au monde être au Goût des Autres sans la présence de l’un ou l’autre. Ces deux hommes au regard lucide et sans concession partagent la même vision du monde. Ces deux écrivains engagés sont des sociologues avertis qui racontent le présent des sociétés occidentales sans ambages ni fioritures. Ils sont des témoins impertinents du monde qui les entourent, et ils le disent avec force et conviction. L’un adapte l’autre au cinéma pour confirmer ô combien la littérature et le cinéma ne font qu’un, de part et d’autre de l’Atlantique. Une rencontre inédite !

Retrouvez Russell Banks et Sylvain Bourmeau en signature à la Librairie du festival à l’issue de la rencontre – L’Esperluette

D I S Q U E DU J O U R

Session Live avec la WINTER FAMILY

Album South from here : http://www.winterfamily.info/

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......