LE DIRECT
Européens

Connaissez-vous votre eurodéputé ?

4 min
À retrouver dans l'émission

Ce 9 mai marque comme la journée de l’Europe et une journée spéciale sur notre antenne consacrée au Parlement et aux députés européens. Ceux-là mêmes pour qui 380 millions d’électeurs sont appelés à voter d’ici quelques jours, dans 28 pays. Mais quels rapports entretenons-nous avec ces élus ?

Européens
Européens Crédits : SilviuFlorin - Fotolia

Qui est mon député européen ? « C’est la question qui tue », nous a avoué l’une des fidèles de Pixel. Une autre de confier ne même pas se souvenir pour qui elle avait voté en 2009. Remarquez, dans une récente étudeHarris Interactive pour LCP et Le Parisien, les Français reconnaissent sans peine leur faible connaissance des institutions de l’Union européenne. Ainsi, un Français sur deux (49%) déclare ne pas savoir si la majorité du Parlement Européen est de Droite ou de Gauche. Découvrez ce qu'il en résulte au fil de nos questions sur Twitter et Facebook :

Un mandat le plus souvent déconsidéré par les politiques français eux-mêmes, des circonscriptions immenses de plusieurs millions d’électeurs et des pouvoirs pas toujours clairs qui commencent à peine à se renforcer, rien d’étonnant à assister à certaines réactions du public lors du débat "Lobbying, transparence, éthique : l'Europe est-elle condamnée à l'opacité ?". Débat organisé par Regards Citoyens et les participants français à la campagne « Politique pour les Peuples », avec plusieurs élus qui évoquent notamment leur travail et leurs liens avec les citoyens :

"Boycotter, car depuis 20 ans, on fait l'Europe sans les citoyens"

Jean-Luc Laurent, le président du MRC, le Mouvement républicain et citoyen
Jean-Luc Laurent, le président du MRC, le Mouvement républicain et citoyen Crédits : Eric Chaverou - Radio France

Dans ce contexte, et malgré le bénéfice que pourraient en tirer des adversaires politiques comme le Front national, le Mouvement Républicain et Citoyen vient officiellement d'appeler à « refuser de voter » le 25 mai. Un appel fort et inédit de la part d'un tel parti, quand en 2009 il avait appelé à voter blanc.

Le président du MRC, Jean-Luc Laurent, parle d' « une élection dérisoire dont les citoyens savent qu'elle ne sert à rien, si ce n'est à organiser une pseudo compétition entre deux eurocrates (M. Juncker et M. Schulz) ». Et d'ajouter parmi les explications d'une décision longuement réfléchie que « les citoyens ont de plus en plus conscience que ce Parlement est dérisoire ». :

Écouter
6 min
Écouter

70% des eurodéputés connectés, pour assurer une permanence en ligne

Pour se présenter directement et expliquer leur travail, les eurodéputés ont appris le web, là où en 2005 avait explosé la contestation citoyenne contre le projet de Constitution européenne. Et près des ¾ de ces élus se servent désormais d’internet et des réseaux sociaux, selon le Parlement. Interrogé par Stéphane Robert, l'eurodéputé polonais Boguslaw Sonikle, membre du Groupe du Parti populaire européen, considère en raison de la taille de sa circonscription que « nous sommes tous condamnés à internet !» LE moyen de s'exprimer et de répondre par exemple, comme en France, aux accusations récurrentes d'être bien trop payé (au moins 12.256 euros par mois) ou le lieu pour tenter de se faire remarquer par les médias nationaux. Boguslaw Sonikle :

Écouter
3 min
Écouter
Ivaïlo Georgiev Kalfin, eurodéputé bulgare
Ivaïlo Georgiev Kalfin, eurodéputé bulgare Crédits : Marine de la Moissonière - Radio France

Écoutez aussi Ivaïlo Georgiev Kalfin, eurodéputé bulgare, membre du Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates.

Il décrit sa pratique d'internet et des réseaux sociaux au micro de Marine de la Moissonnière, et ce qu'il en tire dans son contact avec les citoyens :

Écouter
3 min
Écouter

Blogs et réseaux sociaux permettent aussi de se défendre de classements ou de suivis qui ne tiennent pas toujours compte de tous les critères selon les élus. Voici celui du JDD, de l'Expansion (avec la fondation Robert Schuman) ou de VoteWatch (concernant Parlement et Conseil).

La députée européenne socialiste Pervenche Berès, en mai 2014
La députée européenne socialiste Pervenche Berès, en mai 2014 Crédits : Eric Chaverou - Radio France

Députée européenne depuis 20 ans et tête de liste PS en Ile-de-France, Pervenche Berès s'insurge au cours du débat ci-dessus (voir à 1h1mn) : « C’est une des choses qui m’agacent moi, au bout d’un moment, que l’on me présente comme une bonne députée européenne. Ca m’énerve ! (…) Ce n’est pas parce que je pointe tous les matins que je suis une bonne députée européenne ! Je suis une bonne députée européenne parce que quand je commence à ouvrir ma gueule, les mecs tremblent ! Parce qu’ils savent que je ne vais pas les lâcher ! »

Enfin, c'est très souvent par internet ou les réseaux que s'établit la relation avec les associations. Administrateur de Regards citoyens ,* David Gayou* parle d’un contact plutôt aisé et fructueux avec ces élus. Il souligne aussi les effets directs de mobilisations de la société civile, amplifiées par le web social. Exemple : le rejet d'ACTA par le Parlement européen à l'été 2012. Et « C'est quelque chose qui est beaucoup moins vrai au Parlement français », ajoute celui qui est aussi bénévole de la Quadrature du net :

Écouter
6 min
Écouter

La Quadrature du net qui vient de se faire remarquer en faisant fuiter des documents de référence de l'ébauche de traité de libre échange transatlantique (TAFTA ou TTIP). Des négociations opaques, y compris pour les euro députés, mais donc désormais largement débattues en ligne.

Agenda d'un député européen
Agenda d'un député européen

Les eurodéputés comparés aux députés de l'Assemblée

En quoi se distinguent-ils ? D'un point de vue politique, mais aussi historique ou économique. Et avec quelles conséquences dans leurs relations aux citoyens ? Réponses d'Olivier Costa, directeur de recherches au CNRS à Sciences Po Bordeaux , où il enseigne les institutions et politiques de l'Union européenne. Egalement directeur des études politiques et administratives au Collège d’Europe, à Bruges, ses travaux portent sur le système institutionnel de l'Union et la question démocratique, la représentation parlementaire et la représentation d’intérêts en Europe. Mais Olivier Costa a aussi écrit sur les députés de l'Assemblée nationale et le Parlement français :

Écouter
17 min
Écouter
Compte Twitter du Parlement européen
Compte Twitter du Parlement européen

Le Parlement européen aussi s’y est mis. Au point d’avoir voulu saturer ces réseaux d’europhilie selon le Daily Telegraph. En février 2013, un des journalistes du quotidien britannique, en poste à Bruxelles, a en effet révélé, document confidentiel à l'appui, un plan de noyautage en masse via des "trolls".

« Faux », répond Alain Barrau, le responsable de son bureau français d’information . Il évoque de faibles moyens à ce niveau (50.000 euros par an et plus ou moins 5 personnes, « dont 2-3 stagiaires » - ndlr : et actuellement un prestataire extérieur selon nos sources-). En complément de trois ans de déplacements dans les 22 régions administratives françaises, pour des débats avec différents relais d'opinion et des forums citoyens :

Écouter
3 min
Écouter

Ces « gouttes d’eau », reconnaît Alain Barrau, répondent à son souhait d'une « éducation populaire européenne » et à la volonté des institutions européennes fin 2008 de se tourner efficacement vers les citoyens.

Problème, qu'il déplore lui-même : les portes imposantes de son grandiose lieu parisien d’information doivent rester closes, à la demande du propriétaire des lieux (un assureur) ! Et même si le public peut y entrer ! Tout un symbole pour ce centre qui fait face à l'Assemblée nationale. Alain Barrau dit se battre depuis des années pour davantage de transparence et de visibilité :

Écouter
3 min
Écouter
Le bureau d'information du Parlement européen en France. Vues extérieures et entrée intérieure
Le bureau d'information du Parlement européen en France. Vues extérieures et entrée intérieure Crédits : Eric Chaverou - Radio France

Si ses immenses fenêtres donnent sur la rue, Catherine Burckel, la responsable du centre de documentation de ce bureau d'information , regrette elle aussi une telle situation.Au milieu de dizaines de colis en partance, elle se console avec le public qui reste nombreux à venir la solliciter, et les demandes d'envoi de documentation qui se sont multipliées ces derniers mois :

Écouter
8 min
Écouter
Le centre de documentation du bureau d'information en France du Parlement européen
Le centre de documentation du bureau d'information en France du Parlement européen Crédits : Eric Chaverou - Radio France

L'eurodéputé "happy"

Enfin, autre apparence, autre communication, plus jeune et plus tendance : celle du clip "Happy voting", inspiré du fameux titre de Pharell Williams. Ou comment le Forum européen de la jeunesse a voulu pour inciter à voter se distinguer de la campagne officielle du Parlement européen ("Agir, réagir, accomplir"). Résultat : des scènes filmées dans plus de 50 endroits différents de Bruxelles, dont le Parlement, avec des élus comme la jeune écologiste allemande Ska Keller, candidate à la présidence de la Commission européenne. Secrétaire général du Forum européen de la Jeunesse, qui représente plus de 30 millions de jeunes via 98 entités, Giuseppe Porcaro évoque cette vidéo. Mais surtout ce à quoi elle devrait très bientôt renvoyer : un outil de comparaison des programmes proposé sur youngvoters.eu . Giuseppe Porcaro :

Écouter
6 min
Écouter

Et dans la même veine, le réseau EU40, fait de membres du Parlement qui s’adressent aux moins de 40 ans, a organisé il y a un mois une « battle » en faveur du vote. L’événement, a opposé, sur quatre thématiques suggérées par des ONG, des eurodéputés de chaque parti. Le tout en partenariat avec MTV Voices et encadré par des rappeurs :

Bibliographie

Le fonctionnement de l'Union européenne. Deuxième édition revue et augmentée

Le fonctionnement de l'Union européenne. Deuxième édition revue et augmentéeOlivier Costa et Nathalie BrackEd. de l'Université de Bruxelles, Bruxelles Collection UBlire. Références, n° 13, 2014

L'équipe
Journaliste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......