LE DIRECT

Les enfants devant l'Histoire : le débarquement en Normandie

4 min

.

Ce 6 juin, la France commémore le 70e anniversaire du débarquement sur les plages normandes. Le Jour-J est au programme de CM2 et de troisième. Mais comment intéresser des enfants et des adolescents à cette partie de l'Histoire ? Comment leur transmettre une histoire complexe et pourtant simplifiée, parfois dénaturée, à longueur d'écrans de cinéma et de télévision ? Reportage multimédia interactif d'Abdelhak el Idrissi.

Pixel Débarquement - Omaha Beach
Pixel Débarquement - Omaha Beach Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France

"Ça ne se fait pas de tuer les Juifs"

Les élèves de quatre classes de CM2 de l'école Romain Rolland de Bonneuil-sur-Marne se souviendront de leur passage en Normandie cette semaine. Une journée entière passée entre le Mémorial de Caen et les plages du débarquement, à la découverte de l'Histoire. La visite en compagnie d'une guide, Isabelle, commence par quelques questions simples, mais finalement pas si évidentes :

Écouter
20 sec
Pixel Débarquement - visite guidée. Quand a commencé la guerre ?

Puis, rapidement, la guide aborde la question du conflit en France, avec notamment le traitement réservé aux Juifs à l'époque. Les enfants découvrent les lois racistes en vigueur à l'époque :

Écouter
15 sec
Pixel Débarquement - Visite - explications étoile jaune
Pixel Débarquement - Cimetière de Colleville sur mer
Pixel Débarquement - Cimetière de Colleville sur mer Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France

Là encore, les images de ces tombes parfaitement alignées leur font prendre conscience de l'ampleur des événements. Juste avant, les élèves ont pu voir Omaha beach, en contrebas. Omaha, la sanglante :

Écouter
21 sec
Pixel Débarquement - Au cimetière de Colleville
Pixel Débarquement - Anthony Lebosse
Pixel Débarquement - Anthony Lebosse Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France
Écouter
2 min
Pixel Débarquement - Anthony Lebosse, professeur des écoles
Pixel Débarquement - Maïssa et Khadidiatou
Pixel Débarquement - Maïssa et Khadidiatou Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France
Écouter
50 sec
Pixel Débarquement - Oumhani
Écouter
33 sec
Pixel Débarquement - Maïssa
Écouter
45 sec
Pixel Débarquement - Khadidiatou
Pixel Débarquement - Isabelle Bournier, directrice culturelle et pédagogique du Mémorial de Caen
Pixel Débarquement - Isabelle Bournier, directrice culturelle et pédagogique du Mémorial de Caen Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France
Écouter
4 min
Pixel Débarquement - Isabelle Bournier, directrice pédagogique du mémorial de Caen
Pixel Débarquement - Emmanuel Thiebot, historien
Pixel Débarquement - Emmanuel Thiebot, historien Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France
Écouter
2 min
Pixel Débarquement - Emmnuel Thiebot, historien - Une Histoire vivante

Et pour élargir le public, le Mémorial n'hésite pas à utiliser les nouvelles technologies, dont les réseaux sociaux. Ainsi, le compte Twitter d'un soldat a été créé en décembre, pour faire vivre son quotidien : de la préparation du débarquement au Jour J

Une adaptation nécessaire et efficace selon Emmanuel Thiebot :

Écouter
2 min
Pixel Débarquement - Emmanuel Thiebot, historien - Les nouvelles technologies
Pixel Débarquement - Les élèves de Troisième du collège Bon sauveur
Pixel Débarquement - Les élèves de Troisième du collège Bon sauveur Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France

Dans la Manche, le collège privé du Bon Sauveur de Saint-Lô a trouvé un moyen original d'intéresser les élèves à l'Histoire dont le département a été le théâtre.

Depuis la rentrée, quatre classes de troisième portent le nom de soldats américains de la 29e division d'infanterie ayant participé au débarquement et libéré Saint-Lô.

A partir de simples noms : Leonard Moone, Walter Muller, John Langan et Thomas Howie, ils se sont lancés dans un travail de reconstitution de la vie de ces militaires américains morts en Normandie.

Océane et Camille nous racontent comment elles ont pris la plume pour écrire aux archives américaines et récolter les informations nécessaires. Océane a travaillé sur la vie de Leonard Monne : "Au début de l'année, on ne savait que son nom, et là on sait vraiment tout sur sa vie. On a l'impression de mieux le connaître", se réjouit l'adolescente :

Écouter
1 min
Pixel Débarquement - Océane et Camille

Ce travail a motivé les élèves, et donné une autre dimension aux cours d'Histoire, et aux histoires de ces jeunes normands, dont les arrière-grands-parents ont connu la guerre. Un très bon souvenir pour Hugo, Clémence et Célia.

"J'ai pu poser des questions à ma famille. C'est important parce que ce sont des choses concrètes en plus de ce qu'on peut appendre en classe"  raconte Clémence.

Célia trouve que "c'est beaucoup mieux que de voir seulement un chapitre sur la Seconde Guerre mondiale en Histoire-géo"  :

Écouter
2 min
Pixel Débarquement - Hugo, Clémence et Célia
Pixel Débarquement - Delphine Jouenne, professeur d'anglais au collège Bon Sauveur
Pixel Débarquement - Delphine Jouenne, professeur d'anglais au collège Bon Sauveur Crédits : Abdelhak El Idrissi - Radio France
Écouter
3 min
Pixel Débarquement - Deplhine Jouenne, professeur d'anglais au collège du bon sauveur

La transmission "positive" de l'Histoire connaît toutefois des limites, car l'Histoire du débarquement ne s'est pas toujours déroulée "comme dans les films".

Il faut aussi que les jeunes prennent les événements dans leur globalité et leur complexité, loin des simplismes véhiculés à longueur d'écrans avertit l'historien Emmanuel Thiebot :

Écouter
3 min
Pixel Débarquement - Emmanuel Thiebot, historien : Que transmettre ?

Vos réactions sur les réseaux sociaux (Twitter)

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......