LE DIRECT

Algorithmes et information / Les pigeons [Assises du journalisme]

46 min
À retrouver dans l'émission

Double particularité cette semaine. D’abord, nous inaugurons aujourd’hui un partenariat avec le site d’information Rue89 . A intervalle régulier, nous construirons avec la rédaction de Rue89 une émission en commun [voir l'article sur le site de Rue89 ]. Et pour inaugurer cette alliance, j’ai le plaisir d’avoir à mes côtés Pierre Haski, cofondateur du site. Seconde particularité, cette émission a été enregistrée jeudi dernier aux Assises du journalisme qui se déroulaient à Poitiers. Les Assises du journalisme se donnent pour but d’être à la fois porteuses de propositions et de projets et un lieu de réflexion sur les pratiques journalistiques, pratiques diverses et en mutation.

L’occasion de nous intéresser aujourd’hui à un aspect de ces mutations à l’œuvre dans le journalisme : son rapport aux algorithmes . Qu’est-ce que j’entends par là ? La manière dont l’information se diffuse dans les réseaux, la manière dont elle est hiérarchisée, et parfois même fabriquée, dépendent de plus en plus des algorithmes. De plus en plus, ce sont les programmes informatiques qui vont décider quel article va apparaître en premier. Il arrive que ce soit un programme informatique qui décide quel article doit être écrit à quel moment, et, même parfois, il arrive que ce soit un programme informatique qui ait écrit l’article. Tout cela pose nombre de questions qui touche à la définition du travail journalistique, et les rapports de plus en plus nécessaires qu’il entretient avec l’informatique.

Les invités Eric Scherer
Directeur de la prospective et des nouveaux médias à France Télévision.

Olivier Lecompte
Responsable des projets numériques du groupe Sud-Ouest (et notamment du SEO pour "Search Engine Optimization"), au téléphone depuis Bordeaux.

Dans la dernière partie de cette émission, nous quitterons le monde du journalisme pour parler des « Pigeons » et de pigeons qui ne sont pas contents . Sous ce vocable de « pigeons » s’auto-désignent quelques entrepreneurs qui font campagne contre la réforme fiscale proposée par le gouvernement. Si ce groupe nous intéresse, c’est parce qu’il a utilisé les réseaux pour faire campagne (Facebook, Twitter etc.), mais surtout parce qu’il compte une large part d’entrepreneurs de la net économie. Ce qui inciterait à faire une sorte de portrait de l’entrepreneur du net. Mais en milieu de semaine, quelques acteurs de l’économie numérique ont signé un texte pour se distinguer des « Pigeons ». Parmi eux :

Benoît Thieulin
Fondateur et PDG de la Netscouade .

Lecture de la semaine

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/12/98b8017a-559b-102e-80a0-fcfcfc001444/838_internetactunouveaulogo2.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="logo InternetActu.net" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/12/98b8017a-559b-102e-80a0-fcfcfc001444/838_internetactunouveaulogo2.jpg" width="150" height="38"/>
logo InternetActu.net Crédits : Radio France

Les smartphones ont-ils tué l’ennui ?
La lecture de la semaine provient du site de CNN, on la doit à Doug Gross, et elle s’intitule «Les smartphones ont-ils tué l’ennui ? Et est-là une bonne chose ? ». « Regardez les gens autour de vous dans la queue d’un cinéma ou sur le quai d’une gare, commence Doug Gross. Il y a de bonnes chances pour qu’une grande partie d’entre eux aient le regard baissé sur l’écran de leur téléphone ou autre tablette, en train de regarder leurs mails ou leurs textos, ou de jouer à un jeu vidéo qui aurait nécessité il y a quelques années un ordinateur fixe ou une console. [...] Suite.

Le son "Angry Birds", Pomplamoose
Les joueurs auront reconnu la mélodie d’Angry Birds. Angry Birds, littéralement « les oiseaux en colère » est un jeu vidéo assez simple lancé en 2009 par une société finlandaise. En mai dernier, il a atteint le milliard de téléchargement, générant plusieurs dizaines de millions d’euros de bénéfice pour l’entreprise qui l’a créé. Mais, comme c’est souvent le cas, « Angry Birds » est devenu un élément de la culture numérique. Une preuve ici, une adaptation libre du thème musical par Pomplamoose, duo américain de musique indé, qui lui-même, se diffuse principalement par la vente en ligne de ces chansons, la boucle est bouclée.

Le bureau Circulaire interministérielle "Logiciel Libre"
Avec Thomas Baumgartner .

Le 19 septembre dernier, une lettre signée du Premier Ministre accompagnait une circulaire concise concernant la diffusion du logiciel libre dans l'administration. Elle émane de la DISIC, et elle ne devrait pas faire plaisir à Microsoft, quand bien même le combat des partisans du libre se joue déjà ailleurs... La route est longue, mais la voie est libre aime a répéter Framasoft. Et cette circulaire est encourageante.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Retrouver Place de la Toile - #pdlt sur twitter

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • fondateur et directeur de de LaNetscouade, agence de communication numérique, ancien président du Conseil national du numérique
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......