LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ciné, télé, internet, mobile : quatre écrans pour quelle image ? Les enjeux économiques et esthétiques des nouveaux modes de diffusion audiovisuels.

1h
À retrouver dans l'émission

En première partie,plusieurs actualités et notamment un entretien avec Nathalie Rouvet, co-fondatrice du site et directrice de la communication du site www.nonfiction.fr. Notre dossier cette semaine propose une réfléxion esthétique et économique sur le sens des images à l'ère numérique, en écho au "Festival européen des quatre écrans : ciné, télé, net, mobile", qui se tient depuis hier et pour trois jours à Paris. Ce festival présidé par Hervé Chabalier, ancien grand reporter, producteur et fondateur de l'agence Capa, se compose à la fois de projections de films axés sur le réel et les faits de société, et de débats sur le sens des images. La multiplication des canaux de diffusion, des offres de programme et des terminaux de réception bouleverse notre rapport aux images, que l'on soit professionnel ou public. Il n'a jamais été aussi vrai que l'image est partout, sur tous les écrans, et à la disposition de tous les publics. Est-ce que cette prolifération est une richesse ou est-ce que l'allégresse que suscitent ces nouveaux outils ne doit pas être tempérée par diverses inquiétudes qui ont trait à la qualité des contenus et à l'économie de ces supports ? Certes aujourd'hui public et professionnels disposent de quatre écrans et plus seulement de deux, mais pour quelle image ?

Intervenants
  • Directeur des programmes d’Arte de 2012 à 2017, ancien directeur des nouveaux programmes de Canal+ de 1994 à 2001, collaborateur d’Hervé Bourges à la présidence de France Télévisions de 1991 à 1994
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......