LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Derrière la grande offensive du copyright

49 min
À retrouver dans l'émission

Jérémie Zimmermann
Jérémie Zimmermann Crédits : th - Radio France

En début semaine, Twitter s’est emballé comme cela arrive parfois. A l’origine, des tweets de François Bon, écrivain et fondateur de la plateforme d’édition numérique Publie.net. Des tweets enragés et déçus racontant comment Gallimard lui demande de retirer la traduction du Vieil homme et la mer, qu’il a faite lui-même et qu’il vend sur Publie.net. Du point de vue juridique, Gallimard a raison. La maison d’édition détient les droits du Vieil et la mer pour toute édition française jusqu’en 2047. Peu importe si la seule traduction que rend disponible Gallimard est celle de Jean Dutour, traduction aujourd’hui vieillie. Du point de vue juridique, la traduction que François Bon a faite et mise en vente relève de la contrefaçon. On peut considérer cette histoire comme anecdotique. Sauf que l’on a assisté presque en même temps à une action judiciaire menée, et gagnée par des éditeurs américains, anglais et allemands contre deux sites de partages de livres scientifiques. Sauf qu’une action en justice menée en Virginie a permis la fermeture du site Megaupload, on s’en souvient. Sauf que les projets de loi PIPA et SOPA, prévoyant un filtrage de l’Internet américain pour lutter contre le piratage, ont vu leur examen retardé, mais n’ont pas été écartées. Sauf que le traité international de l’Acta, traité de lutte contre la contrefaçon, fait l'objet de discussions tendues au Parlement européen, avant de pouvoir être ratifié par les Etats-membres. [Aujourd'hui, de nombreuses manifestations ont lieu pour protester contre le traité ]

jerezim
jerezim Crédits : Radio France

Bien sûr, on pourrait trouver cette énumération disparate, et elle l’est (s’y mêlent droits d’auteur, copyright, propriété intellectuelle etc.). Certes mettre sur le plan Publie.net et Megaupload, c’est un peu exagéré. Mais il y a dans tout cela quelque chose de commun : l’impression que sur tous ces fronts se joue la même guerre. Guerre du copyright, pour le dire un peu grossièrement. Cette guerre n’est pas nouvelle, mais ce qui est troublant c’est pourquoi se durcit-elle à nouveau aujourd’hui ? Et pourquoi des gouvernements sont-ils prêts à mettre en place des dispositifs aussi excessifs que ceux prévus par l’ Acta pour sauvegarder la propriété intellectuelle ? Ces questions peuvent paraître naïves, mais on s’est habitué à l’idée que tout tournait autour de ces questions. Sans même plus se demander qui sont les acteurs, les enjeux et les voies de sortie.

Pour discuter de ces questions ce soir Jérémie Zimmermann (@jerezim) , habitué de cette émission, porte-parole de la Quadrature du Net, association qui milite pour un Internet libre, déjà venu plusieurs fois nous parler de l’Acta notamment. Il est clairement positionné dans ce conflit, mais ça n’empêche pas de réfléchir.

====================================================================

Lecture de la semaine sur InternetActu.net

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/12/98b8017a-559b-102e-80a0-fcfcfc001444/838_internetactunouveaulogo2.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="logo InternetActu.net" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/12/98b8017a-559b-102e-80a0-fcfcfc001444/838_internetactunouveaulogo2.jpg" width="150" height="38"/>
logo InternetActu.net Crédits : Radio France

Quand vous ne voyez pas le service, c'est que vous êtes le produit !

zucksaysthx
zucksaysthx

La lecture de la semaine, il s’agit d’un article du quotidien américain The Nation, il est signé par Ari Melber, journaliste et spécialiste des réseaux sociaux, il s’intitule « Le secret de la valorisation de Facebook ». L’occasion de revenir sur un événement largement commenté et dont nous avions dit quelques mots ici-même. « Une chose manque dans tous les commentaires au sujet de la valorisation boursière de Facebook, commence Ari Melber. Tout le monde sait à quel point l’entreprise est populaire, avec ses 845 millions d’utilisateurs, et à quel point elle marche bien, avec une valorisation potentielle à 100 milliards de dollars (soit 5 fois celle de Google quand elle fut introduit en Bourse en 2004). Mais qu’est-ce qui fait vraiment de Facebook une entreprise aussi rentable ? demande Ari Melber. C’est vous, répond-il. Ses utilisateurs. Et plus exactement, ce que vous y mettez. [...] Suite.

  • =============*

Près de la machine (Billy Guidoni)

DDMMYYYY - INFINITY SKULL CUBE
Extrait d’un album sorti en 2009. Voici ce qu’en dit Billy Guidoni :

« Pop noisy basée sur les répétitions et les canons, passée au travers de filtres et effets. Musique de transe pour grand-messe chamanique »

  • =============*

Internet Explorer (Thibault Henneton)

garbage
garbage

La course à la décharge
Obsolescence programmée . Le point de départ est un documentaire qu’Arte a diffusé il y a à peu près un an : « Prêt à jeter », c’est le nom du docu [en intégralité ici]. Il raconte l’histoire de l’obsolescence programmée, stratégie qui s’est imposée plus ou moins intentionnellement, au cours du 20e siècle, afin que les objets produits à la chaîne, des ampoules électriques, des bas en nylon par exemple, s’usent plus rapidement qu’ils ne le pourraient. Ainsi le consommateur est contraint à répéter le plus souvent possible l’achat d’un même objet… et la croissance est sauve. [...] Suite.

Autres Sons
DER PLAN - COPYRIGHT SLAVERY

Retrouver Place de la Toile - #pdlt

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter
<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/af56e930-4544-102e-80a0-fcfcfc001444/838_logo_facebook.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="facebook" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/af56e930-4544-102e-80a0-fcfcfc001444/838_logo_facebook.jpg" width="300" height="113"/>
facebook

Intervenants
  • co-fondateur de La Quadrature du Net, organisation de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......