LE DIRECT

L'internet comme objet littéraire

48 min
À retrouver dans l'émission

A. Kenig, S. Bied-Charreton, L. Blanvillain
A. Kenig, S. Bied-Charreton, L. Blanvillain Crédits : th - Radio France

En direct du Salon du Livre
Comment faire de la littérature avec nos vies numériques ? Comment faire entrer dans les romans nos heures passées devant un écran, comment y faire entrer nos ordinateurs, nos smartphones et autres clés USB ? Que faire des mots de l’informatique, de ce vocabulaire qui est entré dans la langue, mais peine à prendre place dans la fiction ? Comment transformer un réseau social en matrices fictionnelles ? En dehors du polar et de l’anticipation, rares sont les auteurs français à se poser ces questions. Je dis français, mais c’est extensible à l’ensemble de la littérature. Nous profitons de ce Salon du Livre pour en discuter avec 3 auteurs qui, eux, ont tenté de se confronter aux problématiques numériques.

Solange Bied-Charreton pour Enjoy (Stock). Roman qui possède deux décors, pour le dire vite : la "vie réelle". Et un réseau social du nom de ShowYou (montrez-vous). Le héros habite ces deux espaces.

Ariel Kenig pour Le Miracle (l'Olivier). Livre qui prend la forme d’une autofiction dont le point de départ est la confrontation du narrateur avec une série de photos mettant en scène un des fils du Président de la République au Brésil, où il passe des vacances, photos prises quelques heures avant qu’une coulée de boue détruisent partiellement l’île où il se trouvait avec des amis.

Luc Blanvillain pour Un amour de geek (Plon). Roman qui met en scène un adolescent qui habite aussi deux espaces, mais là c’est l’histoire d’un sevrage. Comme si le passage à l’âge adulte nécessitait de quitter un monde, celui du jeu…

Lecture de la semaine sur InternetActu.net

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/12/98b8017a-559b-102e-80a0-fcfcfc001444/838_internetactunouveaulogo2.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="logo InternetActu.net" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/12/98b8017a-559b-102e-80a0-fcfcfc001444/838_internetactunouveaulogo2.jpg" width="150" height="38"/>
logo InternetActu.net Crédits : Radio France

ledernieroman
ledernieroman

Que reste-t-il de l'ossature du livre ?
La lecture de la semaine, il s’agit d’un article paru fin février dans le magazine américain N 1, sous la plume de Robert Moor, et il s’intitule « L’ossature du livre ». Je n’ai traduit que les premiers paragraphes : « J’ai récemment acheté un livre sur l’avenir du livre, commence Robert Moor. Il s’intitule : Le dernier roman américain: des écrivains parlent de l’avenir du livre, et il rassemble 36 auteurs qui donnent leurs avis sur l’avenir de la littérature. Etant donné le sous-titre prophétique du sous-titre, et le fait que je lisais l’ouvrage sur mon nouvel iPad à l’apparence encore extraterrestre, j’ai été surpris de constater que très peu de ces auteurs mentionnent le livre numérique. [...] Suite.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • =============*

Près de la machine (Billy Guidoni)

Cardiacs, "RES"

Extrait d’un album sorti en 1988.

Voici ce qu’en dit Billy Guidoni :

« Pour le cabaret de notre siècle, la musique de Cardiacs est idéale : baroque, répétitive, festive et imprévisible, et comme exécutée par des androïdes. »

  • =============*

Internet Explorer (Thibault Henneton)

twitter
twitter

La fugue de l'oiseau
Twitter, "petite radio textuelle" . Cette navigation est plutôt un rassemblement de plusieurs navigations, depuis septembre. Mais tout part de cette antenne, mercredi soir dernier, où j’apprends de la bouche de J-B Soufron dans le RDV, que Mr. Jack Dorsey, Mr. Twitter himself, est en visite à Paris, à la rencontre des petits chevaux du grand prix de l’Elysée… ça tombe bien ça m’évite d’avoir à vous faire le petit topo descriptif. Cela étant dit, pour beaucoup, reste toujours la question de savoir quel est l'intérêt de ce machin là, si chronophage ? François Bon, qui n’est pas au salon du livre, parlait à ce micro de Twitter comme d’une « petite radio textuelle » Selon le nombre de comptes auxquels vous êtes abonnés, le débit/niveau de cette radio peut varier grandement [...] Suite.

Retrouver Place de la Toile - #pdlt

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter
<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/af56e930-4544-102e-80a0-fcfcfc001444/838_logo_facebook.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="facebook" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/af56e930-4544-102e-80a0-fcfcfc001444/838_logo_facebook.jpg" width="300" height="113"/>
facebook

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......