LE DIRECT

Politique de l'algorithme

50 min
À retrouver dans l'émission

.

Au sommaire de cette émission : 

  • plongé dans son ordinateur, « C'est quoi ce film bizarre ? (Die Gstettensaga : the rise of Echsenfriedl) »
  • le son « Algorithm March ».

Dans un texte important et que nous avons maintes fois cité ici, le juriste américain Lawrence Lessig avançait en 2001 la proposition suivante « Code is law », le « code fait la loi ». L’idée de Lessig était limpide et rétrospectivement lumineuse : ce qui règle nos libertés dans le monde numérique étant le programme informatique, c’est lui qui fait loi, le code est donc un enjeu démocratique. Dès 2001 donc, Lawrence Lessig nous invitait à mettre de la politique dans le logiciel, ou plutôt à voir la politique dans le logiciel. Treize ans après, la proposition tient toujours. Elle tient d’autant plus que les algorithmes ont accru leur place dans nos vies. Ce sont eux qui classent les informations qui nous arrivent, qui nous font des recommandations (d’objets à acheter, de pays à visiter), ce sont eux qui nous mettent en contact avec d’autres personnes. Mais les algorithmes peuvent aussi décider de transactions financières, identifier des contenus, des comportements, des individus. Ils peuvent décrire, repérer, alerter, agir parfois. Qu’y a-t-il d’autre que les mathématiques dans les algorithmes ? C’est la question que nous allons nous poser aujourd’hui.

Bernhardt Rieder @RiederB. Professeur associé en Media Studies à l’Université d’Amsterdam, aux Pays-Bas. Autrichien de nationalité, ancien membre du célèbre département Hypermédia de l’Université de Saint-Denis (Paris VIII).

logo InternetActu.net
logo InternetActu.net Crédits : Radio France

A lire sur : « Déconnexion : à qui nous adressons-nous ? »

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......