LE DIRECT

Quand la propriété intellectuelle devient folle

45 min
À retrouver dans l'émission

.

On parle sans cesse des entorses faites à la propriété intellectuelle, au copyright et autres droits d’auteurs. C’est une réalité indéniable, dont on n’a sans doute pas fini d’observer les conséquences, et contre laquelle Etats, sociétés d’auteurs et industries se mobilisent sous des formes diverses : par des discours, des lois ou des accords internationaux. Mais il y a une autre manière de regarder le problème. Récemment, des termes sont apparus - « copyfraud  », « copyrightmadness  » - qui désignent un phénomène tout aussi prégnant : la propension de la propriété intellectuelle à s’étendre à des objets qui lui échappaient jusque là, à prendre de nouvelles formes, qui touchent parfois aux limites de la légalité. On peut se contenter de voir là une réaction aux attaques provenant du numérique. Mais il est plus important d’aller observer dans le détail, de comprendre la logique à l’œuvre et de s’interroger sur les conséquences possibles de ce vent de folie qui souffle sur la propriété intellectuelle.

Lionel Maurel
Conservateur à la BDIC, la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine  et blogueur, sous le pseudonyme Calimaq, sur S.I.Lex, blog qui fait référence, car il tient depuis plusieurs années, avec un haut degré d’expertise, la chronique des luttes qui agitent le droit d’auteur à l’ère numérique. Il est également à l'initiative de Savoirs Com1, politiques des biens communs de la connaissance.

logo InternetActu.net
logo InternetActu.net Crédits : Radio France

Allons-nous vers la fin d'indépendance du cyberespace ?
La lecture de la semaine provient du magazine américain Foreign Policy , on la doit à Katherine Maher, et elle s’intitule : « Le web néo-westphalien ». « Il y a près de 365 ans, commence l’article, une centaine de diplomates et de princes se rendirent dans les villes de Munster et Osnabrück, aujourd’hui situées dans le nord-ouest de l’Allemagne. Ils y signèrent un ensemble de traités qui devinrent la base de notre monde moderne : les traités de Westphalie. Grâce à ces dignitaires, notre souveraineté est territoriale : des états-nations délimités par des frontières. [...] Suite.

Le bureau Netto uyoku
Est-ce qu'il y a aussi une fachosphère  au Japon ?  Quel mot horrible fachosphère , si seulement c'était aussi déterminé que cela ce serait commode, mais sur la toile, il n'y a pas de sphère, tout est plus subtil, plus fuyant... quand bien même voudrait-on analyser des masses de données depuis ou vers les différents sites, commentaires, forums dont on aurait préalablement déterminé la « couleur politique », on aboutirait à rien de solide. [...] Suite.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......