LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Invasion Los Angeles, de John Carpenter (1989)

Carpenter, Jarmusch et Bonello : horreur sur la croisette !

58 min
À retrouver dans l'émission

Plan large sur des histoires de zombies, et autres créatures inquiétantes, qui planent sur la croisette, en compagnie des cinéastes John Carpenter, qui a reçu le prestigieux Carrosse d’or, Jim Jarmusch qui présente The Dead Don' Die en compétition et Bertrand Bonello pour son film Zombi Child.

Invasion Los Angeles, de John Carpenter (1989)
Invasion Los Angeles, de John Carpenter (1989) Crédits : Splendor Films

De mémoire de festivaliers, on n’avait jamais vu sur les écrans autant de créatures inquiétantes, ni de viscères exposés. Et depuis l’ouverture, c’est la figure du zombie, sous toutes ses formes, qui fait retour et règne sur les marches. Il faut dire que dès le début, le cru 2019 du grand rendez-vous annuel de la cinéphilie et de l’industrie du cinéma a donné le ton : The Dead Don’t Die, de Jim Jarmusch (sorti en salles simultanément), a inauguré les festivités en réactivant le genre lui-même mort-vivant, tant il a été exploité jusqu’à l’os, du zombie, pour en faire à nouveau, 50 ans après la fondatrice Nuit des morts-vivants de George Romero, le véhicule d’une critique féroce et drôle de l’Amérique d’aujourd’hui. 

C'est inévitable d’être politique quand on fait un film. Les zombies sont une métaphore très directe, depuis George A. Romero, notre guide à tous, le maître du film de zombie post-moderne. Romero a introduit les zombies au sein de la structure sociale. La métaphore des zombies est très riche, c'est pour cela que je n’ai pas voulu faire un film didactique. Jim Jarmusch

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le mercredi 15 mai, John Carpenter, auteur de chefs-d’œuvre aussi terrifiants et essentiels que Halloween, The Thing, Prince des Ténèbres ou L’Antre de la folie, a créé l’événement en recevant de ses pairs cinéastes français le prestigieux Carrosse d’or, après avoir enflammé une salle comble avec une master class de deux heures. 

Tout au long de ma carrière, j’ai examiné le mal sous toutes ses formes, ses tailles, d’où il vient, ce qu’il cherche. Le mal est dans la nature, il est créé par l’homme, et c’est bien ce qui fait le plus peur. George A. Romero a inventé le film de Zombie en 1969 et depuis rien n’a changé, on ne fait que répéter ses idées. On ne peut pas faire mieux que Romero. John Carpenter

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

John Carpenter et Jim Jarmusch sont en exclusivité dans Plan Large aujourd’hui, ainsi que Bertrand Bonello qui dans son nouveau film, Zombi Child, présenté à la Quinzaine des réalisateurs (et en salles à partir du 12 juin), qui passionne autant qu'il interroge, revient aux sources haïtiennes de la créature, pour mieux la confronter à la France d’aujourd’hui, sa jeunesse et son imaginaire.

Le film de genre, et d'action peut engendrer du politique. John Carpenter est toujours passé par le genre pour exprimer un discours politique. Bertrand Bonello

Zombi Child, de Bertrand Bonello (2019)
Zombi Child, de Bertrand Bonello (2019) Crédits : Ad Vitam

En dernière partie d'émission, la chronique de Mathieu Macheret, sur l'un des plus grands films de l’horreur cinématographique : Shining, de Stanley Kubrick, présenté dans le cadre de Cannes Classics, par Alfonso Cuaron, dans sa version longue restaurée, telle qu’elle était sortie sur les écrans états-uniens le 23 mai 1980, avant que Stanley Kubrick ne réduise le film de 23 minutes pour sa sortie européenne. 23 minutes en plus pour mieux trembler d’effroi, 40 ans que le chef d’œuvre horrifique de Stanley Kubrick terrorise des générations de spectateurs, avec son Jack Nicholson se frayant à coup de hache un chemin dans l’intimité familiale, ses ascenseurs dégorgeant des fleuves de sang et ses jumelles apparaissant aux détours des couloirs de l’hôtel désert qu’arpente le petit Danny sur son tricycle à pédale, suivi par cette caméra portée, la steadycam, dont il constitue le manifeste. La version intégrale restaurée sort en salles le mercredi 22 mai à Paris et des séances spéciales auront lieu pendant tout le mois de juin dans toute la France. Quant au Blu-ray, il sera édité le 1er octobre.

Shining, de Stanley Kubrick (1980)
Shining, de Stanley Kubrick (1980) Crédits : Warner Bros

Les recommandations de Plan Large 

Publications : George A. Romero : Révolutions, zombies & compagnie de Julien Sévéon (ESC éditions) ; Gérard Lefort, La foire aux vanités, souvenirs du Festival de Cannes (Hors-Collection) et Géographie zombie, les ruines du capitalisme de Manouk Borzakian (Playlist Society).

Trilogie Georges A. Romero : La nuit des morts-vivants (1968), Zombie (1978) et Le jour des morts-vivants (1985) sortent en versions restaurées le 23 octobre 2019 (Solaris distribution) ainsi que le coffret Blu-Ray Zombie, de George A. Romero, accompagné d’un livre de Marc Toullec et en 4K ultra HD est édité le 31 mai. 

Rétrospectives : Cycle en 6 films de Jim Jarmusch, présentés en version restaurées, à voir en salles à partir du 3 juillet et la Nuit John Carpenter est au Champollion, de minuit à 6h du matin le samedi 18 mai.

Retrouvez le journal du Festival de Cannes, et les chroniques quotidiennes sur la compétition, d'Antoine Guillot, chaque jour sur France Culture. 

Extraits de films et musiques

  • Extrait de Halloween, de John Carpenter (1978)
  • Musique du film New York 1997, de John Carpenter (1981)
  • Musique de Halloween, de John Carpenter (1978)
  • Musique de Invasion Los Angeles, de John Carpenter (1988)
  • Extrait de Zombi Child, de Bertrand Bonello (en salles le 12 juin 2019)
  • Extrait de The Dead Don't Die, de Jim Jarmusch (2019)
  • Frank Zappa : Centerville, de l'album 200 Motels (1971)
  • Extraits de Shining, de Stanley Kubrick (1980)
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......