LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Virginie Efira, dans le film Sybil, de Justine Triet (2019)

Plan Large au Festival de Cannes avec Justine Triet, Virginie Efira, Marco Bellocchio et Elia Suleiman

58 min
À retrouver dans l'émission

Plan Large sur la compétition du 72ème Festival de Cannes, avec la cinéaste Justine Triet et l'actrice Virginie Efira pour Sybil, le cinéaste italien Marco Bellocchio, pour Il Traditore et le cinéaste palestinien Elia Suleiman pour It Must Be Heaven.

Virginie Efira, dans le film Sybil, de Justine Triet (2019)
Virginie Efira, dans le film Sybil, de Justine Triet (2019) Crédits : Ad Vitam

Une 72ème édition d’une qualité exceptionnelle, comme jamais depuis longtemps, et on imagine bien que le jury présidé par Alejandro Gonzalez Iñárritu n’aura pas eu la tâche facile, pour départager les 21 films en compétition et accoucher d’un palmarès. Suivra-t-il la presse internationale ? 

Ce sont trois cinéastes postulants à la Palme d’or, et une comédienne, en lice pour le prix d’interprétation, que nous recevons dans Plan Large : Justine Triet et Virginie Efira, la réalisatrice et le rôle-titre de Sibyl (en salles le 24 mai). Hanté par Une autre femme de Woody Allen, et le Stromboli de Rossellini, Sybil est un beau portrait de femme d’aujourd’hui, cubiste et tragicomique, mais ce qui nous a le plus touché, c’est qu’après l’improvisation de La Bataille de Solferino, et la linéarité de Victoria, Justine Triet complexifie son cinéma par le montage, et monte en puissance avec cette façon d’utiliser moins des flashbacks que des images mentales pour densifier son personnage.

Le personnage de Sybil est tellement multiple, que c'était jubilatoire à tourner. C'était un vrai parcours pour Virginie Efira de jouer ce personnage. Son personnage est dans une forme de vertige. C'est un film à la fois très précis, et à la fois de l'ordre du surgissement. Justine Triet

Puis rencontre avec Marco Bellocchio, qui, à notre sens, est le plus grand cinéaste italien en activité, qui avec Le Traître (Il Traditore), dresse le portrait de Tommaso Buscetta, soldat repenti de Cosa Nostra qui avait permis au juge Falcone, en lui parlant, de décapiter la mafia sicilienne au début des années 1990. A la fascination de longue date du cinéma mondial pour la figure charismatique du mafieux et au spectacle de ses meurtres, Bellocchio oppose une autre mise en scène : celle du tribunal, vu comme un espace opératique, où se libère la parole et s'évitent les regards, et où sa conception lyrique du cinéma s'exprime avec génie. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Enfin, Plan Large reçoit le palestinien Elia Suleiman, dont on est ravi d’avoir des nouvelles, 10 ans après Le Temps qu’il reste, avec ce, à nouveau très drôle, It Must Be Heaven, qui de Nazareth à New York en passant par Paris, nous montre un monde totalement palestinisé. En fin d’émission, Michel Ciment nous donnera sa vision de la compétition cannoise de cette année.

Pour moi, la Palestine c'est un concept, une idée de la justice, qui a à voir avec ces gens qui ont subi pendant 70 ans l'oppression, l'occupation et la discrimination. Il s'agit d'une Palestine qui dépasse les frontières. Ce film est un voyage tout autant à travers la Palestine qu'à travers le monde. Elia Suleiman

Les recommandations de Plan Large 

La sélection d'Un Certain Regard, sera reprise du 29 mai au 4 juin au Reflet Médicis à Paris ; celle de La Quinzaine des Réalisateurs sera visible au Forum des Images à Paris du 30 mai au 9 juin, et la Semaine de la Critique quant à elle sera projetée à la Cinémathèque française à Paris du 5 au 12 juin.

Extraits de films et musiques

  • Extrait du film Sybil, de Justine Triet (2019)
  • Bande annonce du film Sybil, de Justine Triet (en salles le 24 janvier)
  • Julie London, Sometimes I Feel Like a Motherless Child (1964)
  • Nino Ferrer, Un Giorno Come Un Altro (1970)
  • Extrait de Il Traditore, de Marco Bellocchio (en salles le 6 novembre 2019)
  • Guadalupe Pineda, Historia De Un Amor (2000)
  • Giuseppe Verdi - Nabucco, Va Pensiero
  • Extrait du film It Must Be Heaven, d'Elia Suleiman (2019)
  • Nina Simone, I Put A Smell On You (1965)
  • Leonard Cohen, Darkness, de l'album Old Ideas (2012)
  • Montage d'extraits des films présentés en compétition lors de la 72ème édition du Festival de Cannes
  • Los Bravos, Bring A Little Lovin' (1966), chanson présente dans la bande-originale du film Once Upon A Time Hollywood, de Quentin Tarantino (2019)
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......