LE DIRECT
Ingmar Bergman

Margarethe Von Trotta : « Le jour où j'ai découvert Le Septième Sceau de Ingmar Bergman, j'ai été transportée dans un autre monde, celui du cinéma. »

59 min
À retrouver dans l'émission

Plan Large sur la 46ème édition du Festival de la Rochelle, avec les cinéastes Margarethe Von Trotta, Isabelle Rèbre et Lucrecia Martel, et même Michel Ciment.

Ingmar Bergman
Ingmar Bergman Crédits : Epicentre Films

Bienvenue au Festival International de la Rochelle. Programme toujours très éclectique pour la manifestation la plus joyeusement cinéphilique de ce début d’été. Et c’est toujours du côté des rétrospectives qu’on atteint au bonheur le plus complet : une intégrale Robert Bresson, maître minimaliste du cinématographe, et de deux de ses héritiers : Aki Kaurismäki et Philippe Faucon. La rétrospective des films de Ingmar Bergman, dont on peut voir 20 films en version restaurée durant le Festival. Il aurait eu 100 ans ce 14 juillet. Elles ont chacune signé une approche très personnelle de l'oeuvre et de la figure d'un monument du 7e art. Dans Plan Large aujourd'hui, deux réalisatrices : Margarethe von Trotta, Prix France Culture Cinéma Consécration à Cannes en 2014, et qui est partie dans un documentaire (en salles le 5 septembre) A la recherche de Ingmar Bergman, et Isabelle Rèbre, auteure, toujours pour France Culture, de nombreux documentaires et de quelques fictions et qui signe La dernière photographie, un passionnant essai sur son dernier film, Sarabande, ou comment, « en un ultime renversement, le cinéaste a installé dans un mouvement éternel une œuvre qu’on pensait habitée par la mort ». Car au-delà de la, parfois intimidante, statue du commandeur, de l’inventeur d’images à jamais gravées dans notre imaginaire, Bergman est vivant à jamais, et comment !

Ingmar Bergman a toujours été hanté par la mort. Pour lui il n'y a plus rien après la mort, alors que paradoxalement, à partir du Septième Sceau en 1957, il n'y a que des revenants et des fantômes dans son cinéma. Isabelle Rèbre

Saraband de Ingmar Bergman (2003)
Saraband de Ingmar Bergman (2003) Crédits : Rezo Films

A leurs côtés, la cinéaste argentine Lucrecia Martel, dont l'intégrale de son oeuvre est projetée durant le Festival. Et c’est l’excellente nouvelle de cette année : après 10 ans de silence, depuis La Femme sans tête en 2008, la plus troublante représentante du Nouveau Cinéma Argentin, l’auteure des précis de décomposition en milieu aqueux qu’étaient La Cienaga et La Niña Santa revient avec un nouveau film, Zama, en salles le 11 juillet, évocation hallucinée de l’Argentine coloniale de la fin du XVIIIesiècle. Lucrecia Martel est notre invitée dans Plan Large.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En fin d’émission, la chronique de Michel Ciment, pour un compte-rendu du Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne en Italie, la grande manifestation mondiale du cinéma restauré, avec à l'honneur cette année la figure de Marcello Mastroianni et la section La Macchina del Tempo, la machine à remonter le temps, en s'intéressant au cinéma d'il y a 100 ans, en 1918.

Séance au Festival Il Cinema Ritrovato en 2018
Séance au Festival Il Cinema Ritrovato en 2018 Crédits : Lorenzo Burlando

Actualités autour du centenaire d'Ingmar Bergman et de Robert Bresson :

  • L’œuf du serpent, d’Ingmar Bergman, sort en copie restaurée disponible le 4 juillet (Splendor films)
  • Bergman, une année dans une vie de Jane Magnusson, en salles à la rentrée 2018
  • La Cinetek propose une sélection d’œuvres de Ingmar Bergman et de Robert Bresson 
  • Rétrospective Robert Bresson à la Cinémathèque française du 4 au 29 juillet à Paris
  • Tout cet été, ressorties en version restaurée des films Le Journal d’un curé de campagne, Les Dames du bois de Boulogne et d’Un condamné à mort s’est échappé, de Robert Bresson, en attendant celles en DVD de Pickpocket et de L’Argent.

Extraits diffusés :

  • Le Septième sceau, de Ingmar Bergman (1957)
  • A la recherche de Ingmar Bergman de Margarethe Von Trotta (2018)
  • Scènes de la vie conjugale, de Ingmar Bergman (1973)
  • Saraband de Ingmar Bergman (2003)
  • Montage d'extraits de films de Lucrecia Martel : La Cienaga (2001), La Niña Santa (2004) La Femme sans tête (2008)
  • Zama, de Lucrecia Martel (2018)
  • Chanson : Marie Elena, de Los Indios Tabajaras (1963), extrait de la bande-originale de Zama, de Lucrecia Martel
  • Drame de la jalousie d'Ettore Scola (1970)
  • Chanson A Santa Notte de Enzo de Simone (1957)
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......