LE DIRECT
Sergueï Eisenstein sur le montage du film Octobre (1928)

Les fantômes d'Eisenstein

59 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion du week-end consacré au centenaire de la Révolution russe sur France Culture, Plan Large sur les œuvres fantômes de Sergueï Eisenstein avec Antonio Somaini, Ada Ackerman et Mathieu Macheret.

Sergueï Eisenstein sur le montage du film Octobre (1928)
Sergueï Eisenstein sur le montage du film Octobre (1928) Crédits : Domaine public

"Eisenstein est un artiste tout sauf soviétique, qui dialogue avec les arts de son temps. Dans son œuvre, rien n'est étanche, tout se contamine sans cesse." Ada Ackerman

Plan Large fête un autre anniversaire, celui des 90 ans du film manifeste Octobre de Sergueï Eisenstein (1898-1948), l'occasion de se plonger dans l’œuvre (très actuelle) du cinéaste russe, qui a suscité un grand nombre d'études et d’interprétations, à la fois esthétiques et historiques, auteur de seulement 8 longs-métrages de La Grève (1924), à Ivan le Terrible (1944-46). Et pourtant Eisenstein ne manquait pas de projets fascinants qui n'ont jamais pu aboutir tel que l'adaptation du Capital de Karl Marx ou mais aussi Glass House, des projets inachevés dont nous parle aujourd'hui Antonio Somaini, professeur en études cinématographiques à Paris 3, qui publie La Glass House de Sergueï Eisenstein, cinématisme et architecture de verre aux éditions B2, Ada Ackerman, chargée de recherche en Histoire de l’Art au CNRS, spécialiste du cinéma d’Eisenstein, auteur notamment de Eisenstein et Daumier, des affinités électives aux éditions Armand Colin et Mathieu Macheret, journaliste cinéma au Monde.

Figure du haut: Honoré Daumier, Le Ventre Législatif ou la chambre improstituée (1834) Figure du bas: Honoré Daumier, Baissez le rideau, la farce est jouée! (1834)
Figure du haut: Honoré Daumier, Le Ventre Législatif ou la chambre improstituée (1834) Figure du bas: Honoré Daumier, Baissez le rideau, la farce est jouée! (1834) Crédits : Domaine public/ Collection Noack/ Bibliothèque Nationale de France

"Dans le projet de Glass House (d'Eisenstein) s'incarne une volonté de repenser le cinéma." Antonio Somaini

Croquis de Sergueï Eisenstein pour son projet Glass House
Croquis de Sergueï Eisenstein pour son projet Glass House Crédits : Editions B2

Et la chronique de Mathieu Macheret sur le coffret prestige Louis Feuillade, les sérials noirs édité par Gaumont, qui contient l'intégrale des épisodes de Fantômas et des Vampires au succès considérable dans les années 1910, réalisé par Louis Feuillade, cinéaste majeur du cinéma muet et prolifique, auteur de près de 700 films et qui a influencé plusieurs générations de cinéastes, des surréalistes jusqu'à Olivier Assayas.

Fantomas de Louis Feuillade (1913)
Fantomas de Louis Feuillade (1913) Crédits : Gaumont

Actualités et bibliographie:

  • Octobre de Sergueï Eisenstein, sort en salles en version intégrale restaurée le 28 octobre
  • Rétrospective L'URSS des cinéastes (1917-1945) à la Cinémathèque Française du 18 octobre au 26 novembre
  • Du 14 au 27 octobre, Octobre 17 à la Cinémathèque de Toulouse, présentant 5 films soviétiques produits en 1927, qui fêtaient le 10ème anniversaire de la Révolution
  • La Glass House de Sergueï Eisenstein, cinématisme et architecture de verre , d'Antonio Somaini aux éditions B2
  • Glass House, de S.M. Eisenstein, dir. par François Albera aux Presses du Réel
  • Eisenstein et Daumier, des affinités électives, d'Ada Ackerman aux éditions Armand Colin
  • Notes pour une Histoire générale du cinéma de S.M. Eisenstein aux éditions AFRHC
  • Cinématisme, de S.M. Eisenstein aux Presses du Réel
  • Semaine spéciale "Il y a 100 ans, la Révolution Russe": toute la programmation est à retrouver sur France Culture.

Extraits diffusés:

  • Extrait d'Octobre, de S.M. Eisenstein (1927)
  • Extrait d'Alexandre Nevski, de S.M. Eisenstein (1938)
  • Extrait d'Ivan Le Terrible (Première partie) de S.M. Eisenstein (1944)
  • Extrait du Cuirassé Potemkine, de S.M. Eisenstein (1925)
  • Extrait du Dictateur de Charlie Chaplin (1940)
  • Extrait de Playtime de Jacques Tati (1967)
  • Extrait musical de la bande musicale Fantômas contre Fantômas de Louis Feuillade (1914)
  • Extrait de la bande musicale des Vampires - La Tête coupée, de Louis Feuillade (1915)
Intervenants
  • Professeur en études cinématographiques à l'Université Paris 3
  • Chargée de recherche au CNRS, commissaire d'expositions
  • Critique de cinéma, journaliste au Monde et aux Cahiers du Cinéma
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......