LE DIRECT
Vanessa Paradis, dans Noce Blanche, de Jean-Claude Brisseau (1989)

M comme Margaret Menegoz, autoportrait en productrice

1h
À retrouver dans l'émission

Directrice des Films du Losange depuis 1976, Margaret Menegoz est à la tête de la plus ancienne des sociétés de défense et illustration du cinéma d’auteur, véritablement indépendantes. Rencontre avec une productrice affranchie, convaincue qu'en faisant des films, on touche le monde.

Vanessa Paradis, dans Noce Blanche, de Jean-Claude Brisseau (1989)
Vanessa Paradis, dans Noce Blanche, de Jean-Claude Brisseau (1989) Crédits : Les Films du Losange

Quels points communs, entre la fine fleur de la Nouvelle Vague, Eric Rohmer, Barbet Schroeder et Jacques Rivette, et leurs héritiers Jean Eustache, Jean-François Stévenin, Jean-Claude Brisseau, Romain Goupil et Jacques Doillon ? Entre les jeunes cinéastes allemands des années 1970, les Werner Schroeter, Wim Wenders, Rainer Werner Fassbinder, et leurs cousins polonais Andrzej Wajda et Agnieszka Holland ? Entre les films en costumes d’un metteur en scène de théâtre, Roger Planchon, et les mises en scène implacables du bipalmé Michael Haneke ? Leurs films, tous entrés dans l’histoire du cinéma, sont audacieux, et pourtant ils ont tourné, et pour beaucoup tournent encore, grâce à une femme de l’ombre, tout à la fois « gouvernante, fée du logis, intendante et bonne à tout faire », comme elle aime se décrire avec malice, qui depuis 1976 gère en bonne mère de famille les Films du Losange. 

Le travail entre un metteur en scène et un producteur, c'est la confiance. Et elle s'acquiert jour après jour. L'essentiel, c'est d'écouter attentivement le metteur en scène et de savoir régler les problèmes. La règle de base, selon la théorie d'Eric Rohmer, c'est que la liberté d'un créateur vient de son succès. Margaret Menegoz

Margaret Menegoz, née dans la minorité souabe de Hongrie pendant la seconde guerre mondiale, réfugiée en Allemagne puis installée en France par les hasards de la vie, et donc européenne avant tout, se plaît aussi à se décrire en paysanne prudente et patiente, qui compose avec les circonstances et attend que ça pousse, ne cherche pas tant le succès que de ne pas dépenser l’argent qu’elle n’a pas et de bien investir celui qu’elle a. Résultat : non seulement le plus beau catalogue qu’on puisse rêver, mais de multiples récompenses dans le monde entier, des Césars et des Oscars à ne plus savoir où les ranger, un Lion d’Or à Venise et deux palmes du même métal à Cannes. Et un Prix France Culture Consécration pour l’ensemble de son œuvre, décerné en mai 2019 sur la Croisette. Margaret Menegoz est aujourd’hui dans Plan Large pour un autoportrait en productrice, à partir de quelques films qu’elle a choisis elle-même, avec à ses côtés, N.T. Binh.

En fin d'émission, la chronique de N.T. Binh sur le coffret intégral Nicolas Philibert, édité chez Blaq Out, une œuvre documentaire fabuleuse et poétique, enfin restaurée et rassemblée. Nicolas Philibert aime à dire qu’il « fait ses films avec des questions, auxquelles les films n’apportent pas toujours de réponses. Et parfois, les questions restent entières une fois le film fini. » Pour poser ces questions, le cinéaste est allé aussi bien au Louvre qu’à la clinique de La Borde, au Pays des sourds et à La Maison de la Radio, dans une classe unique au milieu de la France pour Etre et avoir, extraordinaire succès en salle, et dernièrement, pour De chaque instant, dans une école d’infirmières, pour filmer ce qu’il y a sans doute de plus immatériel : la transmission et son instrument.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les recommandations de Plan Large

Sorties en salles, de films distribués par les Films du Losange : Les Particules, de Blaise Harrison en salles depuis le 5 juin ; Haut les filles, de François Armanet sort le 3 juillet et Jeanne, de Bruno Dumont en salles le 11 septembre. 

Rétrospectives :  Intégrale Pedro Almodovar en salles le 19 juin et Rétrospective Teresa Villaverde en sa présence, au Centre Pompidou à Paris, du 14 au 30 juin. 

Le Festival So Film Summercamp, se déroule du 19 au 23 juin à Nantes, avec notamment John Landis en invité d’honneur.

La sélections des films du Pingyao Festival (PYIFF) est présentée au MK2 bibliothèque du 19 au 25 juin à Paris. La troisième édition du PYIFF se déroulera du 10 au 19 octobre 2019. 

Extraits de films

  • La Marquise d'O..., d'Eric Rohmer (1976)
  • Danton, d'Andrzej Wajda (1983)
  • Noce Blanche, de Jean-Claude Brisseau (1989)
  • La vierge des tueurs, de Barbet Schroeder (2000)
  • Amour, de Michael Haneke (2012)
  • Europa, Europa, d'Agnieszka Holland (1990)
  • La voix de son maître, de Nicolas Philibert et Gérard Mordillat (1978)
  • La ville Louvre, de Nicolas Philibert (1990)
  • Le Comeback de Baquet, de Nicolas Philibert (1987)
Intervenants
  • Productrice, directrice des Films du Losange
  • Journaliste, critique, enseignant de cinéma (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......