LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Planche du livre Vintage and Badass, le cinéma de Tyler Cross, de Fabien Nury et Brüno

N comme Film Noir

59 min
À retrouver dans l'émission

Du film noir au western, Plan Large explore et revisite l'histoire du genre à travers la figure iconique du gangster Tyler Cross, avec ses créateurs : le scénariste Fabien Nury et le dessinateur Brüno, ainsi que N.T. Binh, en direct et en public du Salon du livre de Radio France.

Planche du livre Vintage and Badass, le cinéma de Tyler Cross, de Fabien Nury et Brüno
Planche du livre Vintage and Badass, le cinéma de Tyler Cross, de Fabien Nury et Brüno Crédits : Dargaud (2018)

Toutes les définitions du film noir sont poreuses et incomplètes. Si vous avez un fait divers, vous aurez un criminel, un enquêteur, une victime. Si vous prenez le point du vue du criminel, vous aurez un film noir, si vous prener le point de vue de l’enquêteur, vous aurez un polar ou film policier, et si vous prenez celui de la victime, vous aurez un thriller. Certains ont une définition plus chronologique du genre, j’essaie personnellement d’avoir une vision plus large, plus poreuse et plus inclusive du film noir. Fabien Nury

« Un jour, Tyler Cross paiera pour ses crimes. En attendant, il en commet d’autres. » Ça fait 5 ans et 3 albums de bande dessinée denses, sèches et violentes, que le gangster laconique et iconique créé par Fabien Nury et Brüno en commet, des crimes, du Texas à Miami en passant par un pénitencier de Louisiane. Un vrai salopard, un dur à cuire, hard boiled, comme on dit de l’autre côté de l’Atlantique. Tyler Cross, aussi énigmatique et brutal que le Continental Op, le détective sans nom de Dashiell Hammett, aussi élégant qu’Alain Delon et longiligne que Jack Palance, Tyler Cross, les lecteurs férus du genre le sentent bien, est surtout le véhicule idéal pour revisiter toute une mythologie américaine, telle que l’ont construit la littérature et le cinéma noirs. 

Avec ce livre, on passe par l'Histoire du film noir et du western, on continue ce voyage jusqu’au cinéma le plus contemporain, en passant par le cinéma coréen, français et italien. C’est un très grand livre de cinéma. N.T. Binh

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Fabien Nury avait déjà coupé l’herbe sous le pied des exégètes en exposant sa bibliothèque au Festival d’Angoulême, en janvier 2015, où trônaient en bonne place le susmentionné Dashiell Hammett, entouré de Richard Stark, Jim Thompson, Elmore Leonard et autres James Ellroy. Côté cinéma, il publie avec son complice Brüno un magnifique livre qui dévoile les sources, le territoire, les lointains cousins et les contemporains qui ont influencé directement, ou plus ou moins infusé leur univers narratif et graphique. Ça s’appelle Vintage & Badass, le cinéma de Tyler Cross, une histoire subjective et illustrée du film noir dans ce qu’il a de plus sombre et féroce, qu’on a lue avec délice, volupté et angoisse, et dans laquelle Plan Large vous propose aujourd’hui de plonger, à vos risques et périls.

On peut avoir peur de Tyler Cross et peur pour lui, il y a une ambivalence sur ce personnage. La notion d’empathie est une notion morale. Le film noir passe son existence à nous poser cette question morale sans nous donner de réponse, c’est à nous de l’apporter, la question reste ouverte à la fin du film. C’est ce qui nous plait le plus à l’intérieur de ce genre. Fabien Nury 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En fin d’émission, la chronique de N.T. Binh sur la sortie du Coffret Ultra collector et Blu-Ray : La Dame de Shanghaï, d’Orson Welles apr les éditions Carlotta, l’immortel chef-d’œuvre malade d’Orson Welles, où comment se servir des conventions du genre pour mieux le pulvériser.

Suite à l’histoire chaotique de la création de La Dame de Shanghaï, il en émerge un film monstrueux qui a aujourd'hui un pouvoir de fascination extraordinaire, avec de grandes scènes d’anthologies. N.T. Binh

Rita Hayworth dans La Dame de Shanghaï, d'Orson Welles (1948)
Rita Hayworth dans La Dame de Shanghaï, d'Orson Welles (1948) Crédits : Carlotta Films

Les recommandations de Plan Large 

La Mort de Staline d’Armando Iannucci sort en DVD et Blu-Ray chez Gaumont. 

Le Départ de Jerzy Skolimowski, ressort en salles, en copie restaurée le 21 novembre. 

Les trois films The Fallen Idol [Première désillusion], The Third Man [Le Troisième homme], The Man Between [L’Homme de Berlin] de Carol Reed, ressortent en DVD et Blu-Ray le 21 novembre (Tamasa). 

The Naked Kiss et Shock Corridor de Samuel Fuller sortent en DVD et Blu-Ray chez Wild Side le 30 novembre.

Le dernier des géants de Don Siegel, sort en DVD et Blu-Ray le 26 novembre chez Sidonis. 

Coffret 5 DVD Il était une fois Hollywood par les Sœurs Kuperberg aux éditions Montparnasse. 

Programmation

  • High Sierra (La Grande Evasion), de Raoul Walsh (1941)
  • The Killers (Les Tueurs), de Robert Siodmak (1947)
  • The Big Heat (Règlements de comptes), de Fritz Lang (1953)
  • Bad Day at Black Rock (Un homme est passé), de John Sturges (1954)
  • The Killers (A bout portant), de Don Siegel (1964)
  • Get Carter (la Loi du milieu), de Mike Hodges (1971)
  • Sarah Vaughn interprète Too Little Time, de Henry Mancini (chantée par Nancy Wilson dans A Bout portant, de Don Siegel (1964)
  • La Dame de Shanghaï, d'Orson Welles (1947)
  • Extraits de la bande-originale de La Dame de Shanghaï, d'Orson Welles (1947)

Radio France fête le livre, les 24 et 25 novembre à la Maison de la Radio. 

Intervenants
  • scénariste de bande-dessinée
  • Dessinateur
  • Journaliste, critique, enseignant de cinéma (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......