LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La nature a-t-elle encore sa place dans les milieux géographiques ?

30 min
À retrouver dans l'émission

Avec nos deux invités, Paul Arnould et Patrick Blandin, nous allons interroger la notion de « milieu », « milieu géographique, milieu naturel ». La géographie parait en effet reposer tranquillement sur cette notion, qui semble une évidence partagée par tous. Le milieu, pour les géographes, n'est ce pas ce donné de la nature avec lequel les hommes doivent composer pour organiser leur vie sociale et leurs activités ? et la géographie ne s'est elle pas pensée durant des décennies comme ce savoir à la jonction des faits de nature et des faits de culture, tel un pont entre deux rives ? Mais, depuis trente ans, la notion de nature a été profondément remanié par les naturalistes eux même : la nature serait une construction intellectuelle, une représentation. Plus encore, bien des phénomènes que l'on dit « naturels », au sens où ils ne devraient rien à l'action de l'homme, ne le sont pas ; il n'y aurait pas d'Eden à préserver pour la raison que toute nature est humanisée, et que la caractéristique essentielle de la vie, c'est qu'elle en évolution, en transformation constante. Pour nous permettre de comprendre quels sont les impacts de ce nouveau paradigme de la « nature » sur la géographie et notre représentation du monde, Paul Arnould e Patrick Blandin ont donc accepté de croiser leurs approches et de mêler leurs doutes.

Intervenants
  • professeur de géographie à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon
  • premier directeur du jardin de l’évolution au Muséum national d’histoire naturelle
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......