LE DIRECT

Andrée Chédid, Double-pays

3 min
À retrouver dans l'émission

« Chanson pour demain » Lu par Clément Hervieu-Legersuivi de « Terre des puissants »

Lu par Danièle Lebrun

Poèmes extraits de Double-pays , in Terre regardée (éditions GLM)

Née au Caire en 1920, Andrée Chédid poursuit ses études dans des écoles françaises puis à l’Université américaine du Caire, au croisement d’une époque et d’un lieu où l’on grandissait fréquemment dans plusieurs langues. Elle adopte le français comme idiome de cœur. « Cette langue est ma chair, expliquera-t-elle, et je n’éprouve rien, par le sentiment ou par le geste, qui ne passe par elle. » En 1942, elle part vivre pour un temps dans le Liban des églises coptes et des limousines anglaises. Mais elle finira par quitter l’Orient pour rejoindre « amoureusement » Paris.

C’est donc en 1946, après son installation en France, qu’elle commence à publier ses recueils de poèmes, encouragée par René Char : Textes pour une figure (1949), Textes pour un poème (1950), La Terre regardée (1957), jusqu’à Visage premier (1972), Andrée Chédid y utilise une langue soigneusement concrète, cherchant à saisir la présence mystérieuse et nue de la vie, sa chaleur lumineuse. Définissant sa poésie, elle écrivait : « Un lyrisme aux bords d’une crête qui pencherait vers le sensible plutôt que vers l’intellect. » Andrée Chedid devint alors la poétesse du fugace, du « rien de nos petites existences ». La scribe de notre étrange rapport au monde, dont elle sait qu’il se trouve « au-delà des mots ». Elle sera aussi l’écrivain du déracinement, du « Double-pays », pour reprendre le titre du recueil dont nous écoutons cette semaine quelques extraits.

Choix de Baptiste Guiton

Réalisation : Marguerite Gateau

Prise de son et mixage : Bernard Lagnel

Montage : Manon Houssin

Assistante à la réalisation : Pauline Ziadé

L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......