LE DIRECT

Chansons d’amour de Bertolt Brecht, Lues par Marie-Sophie Ferdane

1 min
À retrouver dans l'émission

Chansons d’amour

de Bertolt Brecht

Traduit par Guillevic

Lues par Marie-Sophie Ferdane (chanson I),

Armelle Abibou et Antoine Formica (chanson d‘une amoureuse)

Editions de l’Arche, tome 7.

Poète prolifique et méconnu (9 tomes de poèmes publiés aux éditions de l’Arche), Brecht est attendu au tournant politique, parce que c’est là qu’on le connaît le mieux. Sa « solution » par exemple, savoureuse, est au cœur de ses préoccupations politiques :

« Après l’insurrection du 17 juin,

Le secrétaire de l’Union des Ecrivains

Fit distribuer des tracts dans la Stalinallee.

Le peuple, y lisait-on, a par sa faute

Perdu la confiance du gouvernement

Et ce n’est qu’en redoublant d’efforts

Qu’il peut la regagner. Ne serait-il pas

Plus simple alors pour le gouvernement

De dissoudre le peuple

Et d’en élire un autre ? »

(Traduction de Maurice Regnault)

Il est plus inattendu dans les nombreux poèmes d’amours qu’il écrivit tout au long de sa vie et qui ont guidé le choix de cette semaine. Tout en finesse, loin des dogmes et du didactisme, du bon mot et de la rhétorique, ces poèmes n’en sont pas moins ironiques et proches du peuple ouvrier. Il y choie la fille des rues, s’attarde sur les points de basculements qui font les révolutions intérieures, décrit avec sobriété l’intensité des relations.

Prise de son, montage: Serge Ristic, Manon Houssin

Assistant à la réalisation : Guy Peyramaure

Réalisation : Marguerite Gateau

Choix des poèmes : Laurence Courtois

L'équipe
Conseiller(e) littéraire

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......