LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Kenneth White, « La vallée blanche », lu par Denis Polydalydes

1 min
À retrouver dans l'émission

Pour accompagner le printemps des poètes, qui est lancé ce lundi 7 mars, Sophie Nauleau a choisi, à l’occasion de la parution en Poésie / Gallimard de l’anthologie Poètes en partance - De Charles Baudelaire à Henri Michaux , de faire

Un pas de plus dans le contemporain

avec les quatre poètes associés du Printemps des Poètes 2011 :

Michel Butor, René Depestre, André Velter et Kenneth White

mais aussi une femme poète,

au parcours poétique tout aussi aventureux,

Liliane Wouters

Aujourd’hui :

Kenneth White , « La vallée blanche », Limites et marges , traduit de l’anglais par Marie-Claude White, Mercure de France, 2000.

Lu par Denis Podalydès

Kenneth WHITE est né en Écosse en 1936. Intellectuel nomade, il s’invente et suit des circuits inédits. Fondateur de l’Institut international de géopoétique, il s’affirme par les perspectives multiples qu’il a mises au jour comme l’un des auteurs les plus alertés de ce temps. Il a notamment publié En toute candeur (1964), Le Grand Rivage (1980), Atlantica (1986), Les Rives du silences (1997) et Un monde ouvert , une anthologie publiée en Poésie / Gallimard.

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......