LE DIRECT
Constant Desbordes, Portrait de Marcelline Desbordes Valmore (1785-1859)

"Les deux amitiés", un poème de Marceline Desbordes-Valmore

2 min
À retrouver dans l'émission

Marceline Desbordes-Valmore appartient à cette génération de poètes "maudits", qui, sur les cendres romantiques et parnassiennes, font le constat d'une "crise de vers", selon Mallarmé. Autodidacte, admirée par Honoré de Balzac et Paul Verlaine, la poétesse est une grande figure de la poésie moderne.

Constant Desbordes, Portrait de Marcelline Desbordes Valmore (1785-1859)
Constant Desbordes, Portrait de Marcelline Desbordes Valmore (1785-1859) Crédits : RMN-Grand Palais / Agence Bulloz / Douai, musée de la Chartreuse

Poème : "Les deux amitiés", de Marceline Desbordes-Valmore dans le recueil Poésies (1830). 

Lecture par Cécile Brune, de la Comédie-Française. 

Extrait du poème 

L'autre Amitié, plus grave, plus austère,
Se donne avec lenteur, choisit avec mystère ;
Elle observe en silence et craint de s'avancer ;
Elle écarte les fleurs, de peur de s'y blesser.
Choisissant la raison pour conseil et pour guide,
Elle voit par ses yeux et marche sur ses pas :
Son abord est craintif, son regard est timide ;
Elle attend, et ne prévient pas. 

Les Poètes maudits 

C'est Poètes Absolus qu'il fallait dire pour rester dans le calme, mais, outre que le calme n'est guère de mise en ces temps-ci, notre titre a cela pour lui qu'il répond juste à notre haine et, nous en sommes sûr, à celle des survivants d'entre les Tout-Puissants en question, pour le vulgaire des lecteurs d'élite - une rude phalange qui nous la rend bien.   
Absolus par l'imagination, absolus dans l'expression, absolus comme les Rey netos des meilleurs siècles.   
Mais maudits ! Jugez-en.   
Paul Verlaine dans son avant-propos au recueil "Les Poètes maudits" paru pour la première fois en 1884.

Plongée dans le Parnasse français, avec un programme composé dans la famille réunie en 1888 dans un recueil, par Paul Verlaine, les fameux "poètes maudits". Ils sont au nombre de six, et Paul Verlaine propose de longues notices pour chacun d’entre eux. A l'époque ils sont presque inconnus, les poèmes de Rimbaud ne sont quasiment pas édités, par exemple.

Le recueil des Poètes maudits est publié dans les œuvres complètes de Paul Verlaine aux éditions de la Pléiade.

Intervenants
L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......