LE DIRECT

Panorama de poésie anglaise contemporaine: Edwin MORGAN

2 min
À retrouver dans l'émission

« Le chant de la pomme »

Lu par Suliane Brahim

suivi de

« Sonnet de Glagow numéro 6 »

Lu par Stéphane Varupenne

Traduction de Jean-Pierre Audigier

Po&sie numéro 98 , 4ème trim. 2001, Belin

Edwin MORGAN (1920-2010)

Edwin Morgan était reconnu pour sa variété et sa qualité. Adepte de la poésie concrète, il avait remporté l’Oxford-Weidenfeld Translation Prize pour sa version de Phèdre, Racine. Ce ne fut pas le seul prix, tant s’en faut. En 1982, il est nommé officier de l’Ordre de l’Empire britannique. En 2000, il gagne la médaille d’or de la Reine pour la poésie. Il est finalement nommé Scots Makar (poète national de l’Ecosse) en 2004.Il devint alors maître de conférence à l'université de Glasgow, où il travaillera jusqu'à sa retraite en 1980.Il meurt le 19 août 2010 à l'âge de 90 ans.Edwin Morgan était le dernier survivant des Big Seven (litt. « les Sept Grands »), les sept poètes écossais les plus prééminents du XXe siècle et de la Renaissance écossaise. Les six autres sont Hugh MacDiarmid, Robert Garioch, Norman MacCaig, Iain Crichton Smith, George Mackay Brown et Sorley MacLean.

Panorama de poésie anglaise contemporaine établi par Robert Davreu, poète et traducteur.

Réalisation : Christine Bernard-Sugy

Assistante : Pauline Ziadé

Equipe technique : Bernard Lagnel, Adrien Roch

L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......