LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

René Despestre, « Conte d’un poète barbu », Lu par Denis Podalydès.

1 min
À retrouver dans l'émission

Printemps des Poètes 2011 / France Culture

Choix de Sophie Nauleau

Lu par Denis Podalydès

Pour accompagner le printemps des poètes, qui est lancé ce lundi 7 mars, Sophie Nauleau a choisi, à l’occasion de la parution en Poésie / Gallimard de l’anthologie Poètes en partance - De Charles Baudelaire à Henri Michaux , de faire

Un pas de plus dans le contemporain

avec les quatre poètes associés du Printemps des Poètes 2011 :

Michel Butor, René Depestre, André Velter et Kenneth White

mais aussi une femme poète,

au parcours poétique tout aussi aventureux,

Liliane Wouters

Aujourd’hui :

René Despestre , « Conte d’un poète barbu », poème extrait de Rage de vivre, Œuvres poétiques complètes , Seghers, 2007.

Lu par Denis Podalydès.

René DEPESTRE est né à Jacmel (au sud-ouest d’Haïti) le 29 août 1926. À dix-neuf ans il publie son premier recueil, Étincelles , qui connaît un succès immédiat et le contraint à l’exil – en France puis à Cuba où il enseignera pendant vingt ans à l’université de La Havane. En 1978, il revient à Paris et travaille à l’UNESCO. Parmi ses recueils de poèmes : Traduit du grand large (1952), Minerai noir (1956), Un arc-en-ciel pour l’Occident chrétien (1967), Cantate d’octobre (1969) et une Anthologie personnelle (1993). À partir des années 70, il se fait connaître comme romancier et nouvelliste : Le Mât de Cocagne (1979), Alléluia pour une femme-jardin (1973), Hadriana dans tous mes rêves (1988), Eros dans un train chinois (1990)… mais il aime surtout, en « poète noir de la Caraïbe », à tracer son œuvre « dans la voie royale de la poésie ».

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......