LE DIRECT
Nimrod

Poésie et Afrique(s)

57 min
À retrouver dans l'émission

Deux invités et un printemps. Celui des poètes qui ouvre sa 19ème édition ce week-end et met les Afriques à son programme. Un pluriel à discuter avec le poète tchadien Nimrod et le poète marocain Abdelatif Lâabi.

Nimrod
Nimrod Crédits : Spier Poetry Festival

Nos invités :

Abdellatif Laâbi est né à Fès en 1942, au temps du protectorat français au Maroc. Son père est artisan sellier, et sa mère, femme au foyer. Il sort à peine de l’enfance lorsque son pays accède à l’Indépendance. Après des études universitaires à la faculté des lettres de Rabat, il est nommé professeur de français dans un lycée de la capitale. Sa vocation pour la culture se décide tôt. Encore étudiant, il est l'un des créateurs du Théâtre universitaire marocain, qui met en scène des pièces de Bertolt Brecht et de Fernando Arrabal. À la radio nationale, il anime brièvement deux émissions littéraires. En 1966, il fonde avec un groupe de poètes et de peintres la revue Souffles, qui aura un vrai rayonnement, notamment à l’échelle du Maghreb. Au Maroc, elle jouera un rôle déterminant dans le renouvellement des formes d’expression littéraires et artistiques, ensuite dans la contestation de l’ordre social et politique qui régnait à cette époque. La revue est interdite en 1972 et Laâbi est arrêté, torturé, puis condamné à dix ans de prison. Libéré en 1980, suite à une campagne internationale en sa faveur, il quitte le Maroc cinq ans plus tard pour s’installer en banlieue parisienne. Dès lors, son œuvre, essentiellement poétique, touche néanmoins à tous les genres : roman, théâtre, livres pour la jeunesse, écrits sur la culture, essais politiques… Pour autant, il ne renonce pas à ses engagements d’intellectuel citoyen. Ses interventions se multiplient, tant en France qu'au Maroc, contre le despotisme, les obscurantismes de tout bord, et en faveur de la dignité humaine, des libertés et du dialogue des cultures. (Présentation de l'éditeur)

Né en 1959 au Tchad, Nimrod est philosophe de formation. Il a enseigné en qualité de professeur visiteur à l’université du Michigan (Ann Arbor) à l’automne 2006. Nimrod a été rédacteur en chef de la revue Aleph, Beth (1997 - 2000) et a codirigé la revue de littérature francophone Agotem aux Éditions Obsidiane (2003 - 2005). Poète, romancier et essayiste, Nimrod a reçu de nombreux prix, entre autres le prix Louis Labé (1999), la Bourse Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres (2001), le prix Edouard Glissant (2008). (Présentation des éditions Obsidiane). Sa poésie est publiée chez Obsidiane et Doucey éditions, sa prose chez Actes sud.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......