LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Debussy et sa fille Claude-Emma (Chouchou), en 1909

Quand la musique dicte la poésie et la poésie la musique

59 min
À retrouver dans l'émission

Un poète, un pianiste, des notes, de l’écoute et du toucher. Avec Philippe Beck qui signe en poète un recueil sous la dictée de la musique. Et Philippe Cassard qui signe en pianiste un essai sur Claude Debussy.

Debussy et sa fille Claude-Emma (Chouchou), en 1909
Debussy et sa fille Claude-Emma (Chouchou), en 1909 Crédits : Inconnnu - Getty

Philippe Beck, poète, théoricien, maître de conférence en philosophie à l’Université de Nantes, auteur déjà d’une vingtaine de recueils qui lui ont notamment valu le Grand Prix de l’Académie Française en 2015, et un Contre un Boileau décisif, toujours en 2015, essai qui reprend le poétique à sa source. Une ligne de crête : la vitalité du conflit ouvert entre les arts,  sons et sens, qui vous mènent notamment à collaborer avec des musiciens et compositeurs contemporains, notamment Gérard Pesson et Philippe Mion. Comme une réplique au chant des sirènes, il vient de publier Dictées chez Flammarion. Recueil qui progresse par écoutes et notes, sous la dictée de la musique, en particulier celle de Debussy. 

Philippe Cassard pianiste, producteur bien connu des auditeurs de France Musique, Debussy est de ceux qui n’ont jamais quitté son pupitre. Au point d’avoir enregistré une intégrale en 1994 qu’il lui est arrivé d’ailleurs de jouer par journées entières -  De Debussy il a tout approché ou presque, pièces pour piano, œuvres à deux pianos ou à quatre mains, musique de chambre, transcriptions, réductions d’œuvres lyriques ou symphoniques et bien sûr mélodies, qui ont donné lieu entre autres à un enregistrement en 2012 avec Nathalie Dessay chez Virgin’s classic. Une constance dénouée dans Claude Debussy, un court essai qui paraît aujourd’hui chez Actes Sud, évoquant par touches écoutes, analyses, impressions, souvenirs, corrections parfois, exercice d’admiration en tout cas pour celui qu'il appelle le Patron, au même titre d’ailleurs que Stéphane Mallarmé qui donna à Debussy l’occasion de préciser sa pensée musicale. 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......