LE DIRECT
J'suis un loup...

Poésie et art brut

59 min
À retrouver dans l'émission

Eloge de la mythologie individuelle. Deux invités et une certaine idée de la réparation. Avec Damien Odoul, cinéaste et poète qui met sa filmographie à l’épreuve du dessin et le cinéma à l’épreuve du poème. Avec Christian Berst, galeriste et collectionneur d’art brut.

J'suis un loup...
J'suis un loup... Crédits : ©Noyau, Les Cahiers dessinés

Nos invités :

Damien Odoul est cinéaste et poète. Il a écrit et réalisé onze courts-métrages, trois documentaires de création, un téléfilm pour Arte, et sept longs-métrages, dont Morasseix - à l'âge de 24 ans -, Le Souffle, en 2001, avec lequel il reçoit deux prix à la Mostra de Venise, puis Errance, En attendant le déluge sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs, L'Histoire de Richard O. En 2012, il termine La Richesse du loup, et, en 2015, obtient le prix Jean Vigo pour La Peur. Auteur, entre autres, des Poèmes du milieu, 1 à 88, il expose régulièrement son travail de vidéaste et de photographe. Avec le dessinateur Noyau, il vient de publier Résurrection permanente d'un cinéaste amoureux (Cahiers dessinés): à travers des notes de tournage rédigées sous forme d'aphorismes, suivies d'un bilan-poème sans concession - une « mise au point », devrait-on dire -, Damien Odoul livre son rapport passionné, intransigeant, au cinéma, tandis que le pinceau virtuose et expressionniste de Noyau revisite sa filmographie, saisit au plus près la justesse du cadre, la puissance du geste.

Christian Berst est un collectionneur et galeriste spécialisé dans l’art brut qu'il définit comme "l'expression d'une mythologie individuelle, affranchie du régime et de l'économie de l'objet d'art. Ces oeuvres sans adresse manifeste sont produites par des personnalités qui vivent dans l'altérité – qu'elle soit mentale ou sociale - et qui nous renvoient à la métaphysique de l'art, c'est-à-dire à la pulsion créatrice comme tentative d'élucidation du mystère d'être au monde." La Galerie Christian Berst démontre depuis 2005, en présentant de l’art brut contemporain, que celui-ci n’est circonscrit ni à une époque, ni à un périmètre géographique, ni même à un spectre formel, mais qu’il interroge plutôt la notion de mythologie individuelle chère à Harald Szeemann. A partir du 28 janvier, on pourra y découvrir l'oeuvre de l'artiste brésilienne Marilena Pelosi.

09/2016
09/2016 Crédits : Marilena Pelosi

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......