LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Pickpocket de Robert Bresson

Poésie et grand écran

59 min
À retrouver dans l'émission

Regards croisés sur les rapports entre poésie et cinéma avec le réalisateur Philippe Grandrieux, l'essayiste et critique Patrice Rollet et la chercheuse Carole Aurouet.

Le Pickpocket de Robert Bresson
Le Pickpocket de Robert Bresson Crédits : Robert Bresson

Trois invités, du cinéma et du ciné-texte. Le n°100 de la revue Trafic s’en remet à l’écran par l’écrit avec le critique et écrivain de cinéma Patrice Rollet et le cinéaste Philippe Grandrieux. Au programme de ce numéro rond, de ce numéro 100 de la revue crée en 1991 par Serge Daney et Jean-Claude Biette : "écrire non pas sur un film mais sur un texte ou un ouvrage consacré au cinéma, ou dont le cinéma n’est pas l’objet, mais qui peut être lu d’un point de vue cinématographique". Et l’écrit pour et sur l’écran, c’est la collection « le cinéma des poètes », dirigée par Carole Aurouet.

Nos invités :

Patrice Rollet, membre du comité de rédaction de la revue Trafic depuis sa fondation par Serge Daney en 1991, après avoir été successivement l'un des responsables de la revue Vertigo et le directeur littéraire des Cahiers du cinéma. Il a édité chez P.O.L, Espace négatif de Manny Farber et Je n'avais nulle part où aller de Jonas Mekas, en 2004. Il a, par ailleurs, dirigé l'édition la plus complète à ce jour des œuvres de Serge Daney sous le titre général La Maison le cinéma et le monde dont les quatre premiers volumes ont paru aux éditions P.O.L. (2001, 2002, 2012, 2015). Il enseigne aussi le cinéma à l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy. Il a publié Passages à vide en 2002 chez P.O.L et a signé un article intitulé "Contingence du cinéma (« Comme dans un bois » d’André Breton, 1951)" dans le centième numéro de Trafic

Philippe Grandrieux est un cinéaste qui s'intéresse à l'expérimentation télévisuelle, art vidéo, films de recherche, documentaires, essais documentaires, installations... Il est notamment l'auteur de quatre long-métrages : Sombre (1999); La Vie nouvelle (2002); Un Lac (2008) et Malgré la nuit (2016). Il a également écrit un article dans le centième numéro de Trafic : "La voie sombre (Mal vu mal dit de Samuel Beckett, 1981)"

Carole Aurouet, maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée , docteur en littérature et civilisation françaises, membre de l'Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel, spécialiste de Jacques Prévert (théâtre, poésie, cinéma, collages) membre de l'équipe de chercheurs qui travaille au projet HyperApollinaire à celle du séminaire CINE 08-19 "1908-1909 : une période charnière de l'histoire du cinéma en France. Entre industrie et création, information et propagande : à la recherche de nouvelles formes d'expression" et directrice la collection Le Cinéma des poètes aux Nouvelles éditions Jean-Michel Place. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages, notamment Le Cinéma des poètes (Le Bord de l'eau) et Desnos et le cinéma (Nouvelles éditions Jean-Michel Place).

Intervenants
  • maîtresse de conférences habilitée à l'Université Gustave Eiffel, docteure en littérature et civilisation françaises et spécialiste de Jacques Prévert
  • Critique et historien du cinéma, fondateur et membre du comité de rédaction de la revue Trafic
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......