LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le cauchemar

Poésie et méthode

59 min
À retrouver dans l'émission

" Ce que j'aime dans les vers c'est qu'ils sont toujours au bord d'un gouffre. Il faut qu'il y ait une sorte de très grande terreur interne à l'intérieur du vers. Qui peut se dire de façon extrêmement douce, mais pour moi le vers c'est la coup, et c'est pas rien". 'Anne Portugal

Le cauchemar
Le cauchemar Crédits : Johann Heinrich Füssli

"Tant que les choses ne sont pas écrites, rien n'existe" (Marcel Cohen)

Comment se glisser dans le lit des autres, dans des lits déjà faits ? C'est ce à quoi s'appliquent le poète Anne Portugal et l'écrivain Marcel Cohen. La première signe "Et comment nous voilà moins épais" aux éditons POL, trois techniques, trois modalités d'écriture et de versification et des questions : qu'est-ce que la paresse donnerait en poésie? Comment se faire le plus mince possible pour se glisser dans le lit d'un poète, dans le lit d'une peinture? Le second signe son "autoportrait en lecteur" (éditions Eric Petsy). Un autoportrait dont il n'a pas écrit une ligne mais dont il serait malgré tout l'auteur, un autoportrait composé exclusivement de citations prélevées dans ces lectures. Ou quand la citation fait acte d'écriture et écriture de soi.

Nos invités : Anne Portugal, poète et traductrice, auteure d'une douzaine de livres, publiés pour la plupart aux éditions P.O.L, et notamment d'Et comment nous voilà moins épais (P. O. L., 2017 ) et Marcel Cohen, écrivain et journaliste, qui a notamment signé trois suites de textes brefs chez Gallimard (Miroirs ; Je ne sais pas le nom ; Assassinat d'un garde), une trilogie (Faits, Lecture courante à l'usage des grands débutants ; Faits, II ; Faits, III, Suite et fin), et un recueil de souvenirs publiés sous le titre Sur la scène intérieure, Faits). Dans Autoportrait en lecteur, il dresse un portrait de lui-même et un répertoire de ses convictions intimes à partir d'extraits de lectures dont les sources ne sont dévoilées qu'à la fin de l'ouvrage. De Wallace Stevens à Marcel Proust en passant par Georges Perec et Boris Cyrulnik, cet ouvrage révèle ses préoccupations intellectuelles comme le sens de la vie, la guerre, la musique et l'écriture.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......