LE DIRECT
Économiste, essayiste, conseiller des "puissants", Alain Minc assume une position centrale dans les cercles de pouvoir.

Alain Minc : le "système" à découvert

30 min
À retrouver dans l'émission

Enarque, issu de l’Inspection générale des finances, Alain Minc évolue depuis une quarantaine d’années au cœur des cercles de pouvoir. Une position qu’il assume et revendique dans son dernier ouvrage Voyage au centre du système. Analyse de ce « système », de l’intérieur, par l’un de ses acteurs.

Économiste, essayiste, conseiller des "puissants", Alain Minc assume une position centrale dans les cercles de pouvoir.
Économiste, essayiste, conseiller des "puissants", Alain Minc assume une position centrale dans les cercles de pouvoir. Crédits : ARNAUD DUMONTIER - Maxppp

Le "système" : on ne sait pas très bien ce que c’est, mais assurément Alain Minc en fait partie. Dans toutes ses dimensions. Son parcours en témoigne. 

Système politique : il a été l'un des conseillers officieux et influents du président Nicolas Sarkozy ; il échange beaucoup désormais, par textos dit-on, avec l’actuel chef de l’État. 

Système médiatique : 14 ans à la présidence du Conseil de surveillance du groupe Le Monde. Mais aussi animateur, pendant quelque temps, sur Direct 8, la chaîne de Vincent Bolloré.

Système économique : Alain Minc prodigue ses conseils aux grands patrons, via sa société, A.M Conseil. Et il préside le conseil d’administration de Sanef, une des principales sociétés d’autoroutes françaises.

Système intellectuel enfin : il publie un essai par an. Et il a été un des artisans de ce qui ne s’appelait pas encore un think tank : la Fondation Saint Simon.

En ces temps que d’aucuns qualifient d’insurrectionnel, autrement dit qui viserait à renverser le pouvoir établi, il était intéressant de l'entendre, lui qui connait si bien le pouvoir de l’intérieur.

Bibliographie

Intervenants
  • Essayiste, conseiller en entreprise, ancien président du conseil de surveillance du Monde
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......